Search
mardi 7 déc 2021
  • :
  • :

PCF des Vosges : Une manifestation contre la hausse des prix Le samedi 30 octobre à 10h devant la préfecture des Vosges

image_pdfimage_print
PCF-vie-chere

(Photographie PCF des Vosges)

Le Parti communiste des Vosges annonce une manifestation contre la vie chère le samedi 30 octobre à 10h devant la préfecture des Vosges, à Epinal. 

« Baisse des factures ! Hausse des salaires ! Appel à l’action du PCF des Vosges : rassemblement devant la préfecture. Rendez-vous à Epinal, place Foch, samedi 30 octobre à 10H

Nous exigeons des mesures immédiates :

– Suppression de la CRDS et de la CSG sur les retraites et les salaires ;

– Hausse du Smic, des salaires et des retraites ;

– Baisse de 30 % des taxes sur les factures de gaz et d’électricité ;

– Baisse de 50 centimes des prix à la pompe.

Nous le savons toutes et tous, dans les Vosges tout particulièrement, le coût du déplacement « Domicile-Travail » représente une dépense importante dans le budget des familles. Il vient s’ajouter aux transports scolaires, pour lesquels nous réclamons la gratuité. Par ailleurs, il n’est pas rare que les deux membres d’un couple aient des destinations d’emplois complètement opposées. Aujourd’hui, la situation est encore plus dramatique, les carburants tous confondus n’ont jamais été aussi chers. En plus du carburant, la hausse du gaz et de l’électricité est scandaleuse. Alors que nous sommes au milieu du mois seulement, nous avons connaissance de milliers de familles dans notre département qui doivent se priver sur l’essentiel. Ce qui les amène à faire face à des arbitrages financiers terribles : choisir entre remplir convenablement son frigo, ou commencer à chauffer son logement, s’autoriser une dépense pour les enfants ou faire le plein d’essence. Ce n’est pas acceptable !

Alors même que le gouvernement encaisse plusieurs milliards d’€uros supplémentaires avec les taxes qu’il perçoit sur l’énergie, Emmanuel Macron n’a pris aucune mesure pour faire baisser les factures des Françaises et des Français, aucune mesure pour augmenter les salaires, aucune mesure pour augmenter les pensions et retraites. Fabien Roussel, candidat du Parti Communiste Français à l’élection présidentielle fait un certain nombre de propositions concrètes et applicables dès maintenant. Il suffit d’avoir la volonté politique.

Voici ces propositions :

1) Une baisse immédiate de 30 % des taxes sur le prix du gaz et de l’électricité ;

2) La mise en place d’une taxe flottante sur l’essence financée sur les dividendes des compagnies pétrolières. Aujourd’hui, 61 % de taxes pèsent sur le prix du litre d’essence (TVA et TICPE). Mettons en place une taxe flottante sur l’essence pour faire baisser le montant des taxes quand les prix du baril montent.

3) Ces actions pour le pouvoir d’achat doivent s’accompagner de mesures visant à diminuer l’usage de véhicules polluants. Alors que 10 millions de véhicules anciens seront interdits de circuler d’ici 2025 dans les Zones à Faibles Emissions, pénalisant les ménages les plus modestes, il est indispensable d’augmenter les primes pour l’achat de véhicules neufs et d’occasion non polluants, avec des aides d’au moins 5000 €uros pour l’achat de véhicules d’occasion Crit’Air 1 ou 2, qui doit s’ajouter aux primes existantes (à la casse, reprise par le constructeur…) pour des véhicules non concernés par le malus automobile.

À ces trois mesures de court terme, Fabien Roussel souhaite proposer aux Français un changement de cap sur le long terme à l’occasion du prochain mandat, à travers 4 mesures pour aider à développer les mobilités les moins polluantes :

a) La réduction de la TVA à 5,5 % sur l’achat de vélos dès 2022.

b) L’accompagnement des collectivités vers la gratuité des transports en commun à l’horizon 2025. C’est une mesure à la fois sociale et écologique.

c) La création de 100 000 kilomètres de pistes cyclables à l’échelle du pays à l’horizon 2027.

d) Le maintien et le développement des lignes et des gares ferroviaires du quotidien.

Au contraire de toutes ces mesures nécessaires, le dernier budget du quinquennat porte, comme les précédents, la signature du Président des riches. En 2022, la baisse des impôts se poursuivra, pour le plus grand profit des premiers de cordée : 5 milliards avec le dégrèvement de la taxe d’habitation pour les plus aisés, 3 milliards pour les grandes entreprises avec la baisse à 25% du taux supérieur de l’impôt sur les sociétés. En cinq ans, ce ne sont pas moins de 50 milliards d’euros qui auront manqué chaque année au budget de l’Etat. Un autre scandale !

Ainsi, le nombre de milliardaires français est passé, durant la pandémie de 2020-2021, de 95 à 109. Pendant la même période, le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté est passé de 9 à 11 millions avec des APL en baisse, des factures de gaz, d’électricité, de mutuelle, d’essence en hausse, des salaires et des pensions gelées et un SMIC bloqué à 1234 euros net. La politique du Président des riches a donc produit ses effets. Son bilan est inégalé pour les plus riches, pour la finance et le capital : la fortune des 500 familles les plus riches est passée de 570 milliards en 2017, année de son élection, à 1000 milliards aujourd’hui. La fortune des 500 familles les plus riches a donc quasiment doublé !

Le PCF des Vosges refuse cette politique et appelle toutes les organisations démocratiques (partis politiques, syndicats de salariés, associations) à le rejoindre dans l’action, ce samedi 30 octobre à 10H. »

Sandra Blaise
Secrétaire fédérale 
Conseillère Régionale PCF



Une réaction sur “PCF des Vosges : Une manifestation contre la hausse des prix

  1. chris

    concernant des mesures contradictoires sur l’automobile les carburants et l’environnement on peut aussi constater la démagogie pure et simple, communes à presque tous les candidats, des mesures salariales.Sinon:
    la tva sur les velos: au bout d’un mois les commerçants mettraient le montant de la tva directement dans leur poche comme en leurs temps pour la baisse de la tva sur les disques ou la restauration, etc
    les transports gratuits: il faut les financer par exemple comme au Luxembourg en augmentant drastiquement les taxes en particulier sur … les carburants
    100000kmde voies cyclables payées par qui ? avec quel respect des contraintes routières sous tutelles de multiples couches administratives, etc. Purement incantatoire
    Le déficit de sncf est abyssal songer à l’approfondir une poignée d’utilisateurs est irresponsable.
    Je paie toujours ma taxe d habitation et pourtant je roule en Sandero, pour quelqu un d’aisé vous repasserez. Il fallait oser ostraciser les contribuables face aux non imposables, d’ailleurs la taxe d’habitation a déjà été supprimée pour les moins « aisés ».
    Il est bon aussi de rappeler que le seuil de pauvreté est relatif au revenu moyen et donc par définition fluctue surtout quand le revenu moyen s’élève. D »ailleurs vos chiffres sont sujets à caution; d après l’INSEE les chiffres ne sont disponibles que jusqu’à 2019! Le pourcentage a même baissé de 4% depuis 1974 et est presque constant à 20 % depuis 2010. Certes la population s’est accrue mais on n’a jamais observé les variations citées… Quand à comparer 2020 et 2021 seule Mme Irma a pu vous donner des chiffres. Malhonnête.
    Sans parler du SMIC qui est trois fois plus élevé qu en Allemagne et plus élevé que dans les autres pays comparables
    Cerise sur la gâteau populiste: les mythiques 500 familles et leur pseudo doublement de fortune: mélanger bien personnel et bien social est simpliste et démagogique mais la désinformation est à la mode.
    Communisme a toujours rimé avec mensonges (voir pour le fun 1984 qui visait les régimes communistes). Communisme rime toujours avec populisme mais chacun se souvient surtout du totalitarisme.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.