Search
mardi 30 nov 2021
  • :
  • :

Vosges – Lancement de la concertation investissement en santé

image_pdfimage_print
santé

(Illustration)

Dans le cadre du Ségur de la santé, le jeudi 14 octobre après-midi, s’est tenue la concertation investissement en Santé, pour le département des Vosges.

Plus de 80 personnes, élus, représentants des professionnels de santé et des usagers, ont répondu à l’invitation de l’ARS Grand Est et de la Préfecture des Vosges pour participer aux échanges en plénière et en ateliers visant à définir les axes prioritaires d’investissement en santé pour les dix prochaines années.

Sur les 19 milliards annoncés au niveau national, le pilotage de 14,5 milliards a été confié aux Agences Régionales de Santé (ARS) et aux élus locaux pour qu’ils puissent définir une stratégie régionale donnant de la visibilité sur les projets prioritaires sur la période 2021-2029. La stratégie régionale des investissements du Ségur est fondée sur une analyse des besoins de santé après avoir dégagé de grandes priorités territoriales.

Cette après-midi d’échanges riches a permis d’identifier ces besoins sur le territoire vosgien et de définir les grands axes des investissements en santé à réaliser dans une logique de concertation inédite avec les acteurs. Renforcer les coordinations entre l’hôpital, la médecine de ville et les établissements médico-sociaux, lutter contre les inégalités de santé, mieux tenir compte des enjeux environnementaux, mettre le numérique au service de la santé de tous, tels sont les nombreux défis à relever pour répondre aux besoins de la population.

Les moyens au service de cette stratégie s’articulent autour de 304 millions d’euros d’investissements nouveaux sur 10 ans pour le sanitaire et 88 millions pour 5 ans dans le médico-social pour la région Grand Est (le complément à 136M€ concerne les investissements du quotidien dès 2021).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.