Search
lundi 24 jan 2022
  • :
  • :

Conseil Municipal – Les orientations budgétaires pour l’année 2022

image_pdfimage_print
Point_Travaux_Quartier_Saint-Roch-2

La végétalisation des cours d’écoles va se poursuivre en 2022 (Archive).

Le principal point de l’ordre du jour de la séance du Conseil Municipal de Saint-Dié-des-Vosges de ce vendredi soir était la présentation des orientations budgétaires pour l’année 2022.

Ces orientations s’inscrivent toujours dans l’objectif d’un désendettement annuel net d’au moins un million d’euros, avec notamment au cahier des charges la stabilité des dépenses de personnel et la diminution des charges à caractère général d’au moins 2%.

« Le budget 2022 continue à être un budget de rétablissement financier. Les investissements restent tournés vers les sujets de l’attractivité, de la qualité de vie et de la transition écologique. L’objectif de désendettement restera le même jusqu’à la fin du mandat, pour aboutir à un désendettement de 6 millions d’euros en 6 ans. C’est certes moins que les 10 millions du précédent mandat, mais c’est déjà conséquent par rapport à d’autres villes de la même taille » a commenté le maire David Valence, tout en soulignant que « nous arrivons à être dans un rétablissement budgétaire et financier malgré les effets de la crise sanitaire. »

Des dépenses de fonctionnement en 2022 similaires à celles de 2021

En l’absence de grands mouvements de transferts ou de mutualisations en 2022, les dépenses de fonctionnement seront similaires à celles de 2021. L’estimation pour l’exercice 2021, comme la projection pour 2022, des dépenses réelles de fonctionnement sont de 23,2 millions d’euros.

Ces dépenses se répartissent entre les dépenses de personnel, les charges à caractère général, les attribution de compensation négatives et les autres charges de gestion courante, telles que les subventions. Les dépenses de personnel représentant à elles seules 46% des dépenses réelles de fonctionnement de la collectivité. Soit la somme 10,78 millions d’euros.

La loi Egalim sur les coûts de la restauration collecte ainsi que la hausse des coûts de l’énergie et des matières premières impactent le montant des charges à caractères général. Mais dans le même temps, l’atténuation progressive de la crise sanitaire amène une réduction des achats de consommables (masques et gel).

Des recettes de fonctionnement là aussi similaires

Des recettes réelles de fonctionnement de 25,24 millions sont attendues en 2022, contre 26,91 millions en 2021. Cette baisse de 6% s’explique essentiellement par des recettes exceptionnelles et des reprises de provisions enregistrées en 2021. Les recettes de fonctionnement proviennent principalement des dotations et de la fiscalité. Elles proviennent également de refacturations entre collectivités, essentiellement avec la Communauté d’Agglomération, le CCAS et la Caisse des Ecoles. En 2022, le concours de l’Etat devrait se chiffrer à 5 787 000 euros, une somme pratiquement identique aux 5 752 309 euros de 2021.

Des investissements dans la continuité

Les ressources de la section d’investissement du budget primitif 2022 devraient approcher les 4,55 millions d’euros. Pour couvrir son besoin de financement, la Ville va recouvrir à un emprunt de 3 millions d’euros pour 2022, comme c’était déjà le cas ces dernières années

Concrètement, l’an prochain verra la poursuite des projets de rénovation et de végétalisation des écoles. Après Ferdinand-Baldensperger cette année, ce sera la cour de récréation du groupe scolaire Gaston-Colnat qui sera végétalisée en 2022, pour un coût estimé de 220 000 euros. Ce sera également la poursuite du renouvellement de la voirie, des réseaux et de l’éclairage public, de même que la poursuite du déploiement de la vidéoprotection. Parmi les autres investissements notables, le démarrage des chantiers d’aménagements du Pôle d’Echange Multimodal du quartier gare, la réfection totale des courts de tennis extérieurs et la reconduction du budget participatif, pour lequel une nouvelle enveloppe de 100 000 euros sera attribuée.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.