Search
dimanche 28 nov 2021
  • :
  • :

Movember : 2 Vosgiens partent en tandem électrique jusqu’à Paris Les 2 cyclistes tracent une moustache sur un parcours de 1 100 km grâce à un tandem Moustache Bikes

image_pdfimage_print

dessine-moi-une-moustache-tandem-electrique

A l’occasion de la campagne Movember 2021, deux Vosgiens, Vincent Lefin, un infirmier et Jean-Charles Collin, ingénieur ont décidé de se lancer un défi un  peu fou : parcourir plus de 1 100 kilomètres en tandem pour récolter des fonds destinés à la recherche contre les cancers masculins Ils ont pris le départ hier,  lundi 22 novembre devant la société Moustache Bikes de Thaon-lès-Vosges pour un périple en tandem électrique jusqu’à Paris. L’intégralité des dons récoltés sera reversée à la Ligue contre le cancer.

Vincent et Jean-Charles, deux moustachus, adeptes de trail et de triathlon vont réaliser un défi sportif de taille pour soutenir la recherche contre le cancer ! Pendant 5 jours le binôme va pédaler pour soutenir la recherche contre les cancers masculins à l’occasion de la campagne Movember.

Hier, c’était le jour du départ pour les deux Vosgiens, Jean-Charles, un ingénieur et Vincent, un infirmier. Ils ont pris le départ devant la société Moustache Bikes de Thaon-lès-Vosges, accompagnés sur les premiers kilomètres par Manu et Greg, les deux fondateurs de Moustache. En effet, le constructeur de vélo à assistance électrique, accueillait le départ et accueillera aussi l’arrivée de ce défi de 1 000 km pour 6 900 m de dénivelé positif. Les deux moustachus rallieront le siège de la Ligue contre le cancer à Paris, avant de revenir dans les Vosges.

La suite de l’article : https://epinalinfos.fr/2021/11/movember-2-vosgiens-partent-tandem-electrique-jusqua-paris/

Défi-solidaire-Dessines-une-Moustache




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.