Search
mardi 29 nov 2022
  • :
  • :

La fréquentation touristique dans le Grand Est reste marquée par la crise sanitaire

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Drône-Vosges

(Photographie Drône Vosges)

La fréquentation touristique dans le Grand Est reste marquée par la crise sanitaire. C’est ce que montrent l’étude de l’Insee sur la saison estivale 2021, consultable sur insee.fr.

Si la fréquentation touristique est plus élevée qu’en 2020, avec 6 600 000 nuitées enregistrées de mai à août 2021 dans la région, c’est 35% de moins qu’en 2019 à la même période. A titre de comparaison, à l’échelle nationale la baisse de fréquentation est de -19%.

Dans le Grand Est, la baisse est la plus marquée étant durant le mois de mai, où le nombre de nuitées est inférieur de 63% à son niveau de mai 2019. Les mois suivants, le nombre de touristes se rapproche toutefois du volume observé il y a 2 ans. Les départements les plus touchés étant ceux du Bas-Rhin (-45%) et du Haut-Rhin (-40%).

Surtout, beaucoup moins de touristes venus de l’étranger ont visité la région l’été dernier, puisqu’ils étaient 56% moins nombreux par rapport à 2019. Le nombre de touristes français a quant à lui diminué de 20%. Si la reprise de la fréquentation est portée par la clientèle résidente, l’absence de touristes étrangers n’est cependant pas compensée.

Les restrictions sur les voyages, encore en vigueur à l’été 2021, ont notamment freiné le retour des touristes en provenance de l’étranger. Ces touristes viennent principalement des pays voisins, avec au cœur de la saison estivale 80% de la clientèle étrangère des hôtels et campings du Grand Est originaire des Pays-Bas, d’Allemagne ou de Belgique.

J.J.

[caption id="attachment_172330" align="aligncenter" width="800"]Drône-Vosges (Photographie Drône Vosges)[/caption]

La fréquentation touristique dans le Grand Est reste marquée par la crise sanitaire. C'est ce que montrent l'étude de l'Insee sur la saison estivale 2021, consultable sur insee.fr.

Si la fréquentation touristique est plus élevée qu'en 2020, avec 6 600 000 nuitées enregistrées de mai à août 2021 dans la région, c'est 35% de moins qu'en 2019 à la même période. A titre de comparaison, à l'échelle nationale la baisse de fréquentation est de -19%. Dans le Grand Est, la baisse est la plus marquée étant durant le mois de mai, où le nombre de nuitées est inférieur de 63% à son niveau de mai 2019. Les mois suivants, le nombre de touristes se rapproche toutefois du volume observé il y a 2 ans. Les départements les plus touchés étant ceux du Bas-Rhin (-45%) et du Haut-Rhin (-40%). Surtout, beaucoup moins de touristes venus de l'étranger ont visité la région l'été dernier, puisqu'ils étaient 56% moins nombreux par rapport à 2019. Le nombre de touristes français a quant à lui diminué de 20%. Si la reprise de la fréquentation est portée par la clientèle résidente, l'absence de touristes étrangers n'est cependant pas compensée. Les restrictions sur les voyages, encore en vigueur à l'été 2021, ont notamment freiné le retour des touristes en provenance de l'étranger. Ces touristes viennent principalement des pays voisins, avec au cœur de la saison estivale 80% de la clientèle étrangère des hôtels et campings du Grand Est originaire des Pays-Bas, d'Allemagne ou de Belgique. J.J.



3 réactions sur “La fréquentation touristique dans le Grand Est reste marquée par la crise sanitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.