Search
vendredi 7 oct 2022
  • :
  • :

Au Nom Des Animaux sauve 2 chiens victimes de cruauté

image_pdfimage_print

Nouvelle intervention pour Au Nom Des Animaux ce lundi 20 décembre, cette fois-ci à Cirey-sur-Vezouze, suite à plusieurs signalements ces derniers jours pour 2 chiens victimes de cruauté.

En se rendant sur place, le président Dominique Franiatte et un autre bénévole de l’association déodatienne de protection animale ont été menacés par le propriétaire des animaux. Ce dernier s’est finalement calmé et a laissé voir ses chiens Jazz, un labrador de 7 ans, et Maia, une labrador d’un an et demi. Les 2 animaux se trouvaient dans un état cachexique, avec seulement le peau sur les os. Maia présentait également une importante plaie à une patte, qui pendait et ne réagissait plus.

Le propriétaire a tenté d’expliquer que Jazz était malade et ne grossissait plus malgré qu’il soit bien nourri, et que Maia avait été renversée par une voiture et qu’elle avait été soignée. Sceptique de ces explications, Dominique Franiatte l’a persuadé de prendre en charge les 2 chiens, qui ont été présentés à la clinique vétérinaire de Sarrebourg. Le vétérinaire qui les a examiné a relevé l’état de cachexie avancé. Il a également diagnostiqué que la patte de Maia nécessitera une amputation. Ils sont actuellement au refuge des Malgrés-Eux, pour se refaire une santé.

Pour le président de Au Nom Des Animaux, il s’agit une fois de plus de cas de cruauté animale. « Ces chiens n’étaient pas nourris correctement. Jazz pèse 22 kg au lieu de 30, et Maia ne fait que 7,5 kg alors qu’elle en faisant 16 quand elle est arrivée dans ce foyer. Sans parler de sa patte, qui n’a pas été soignée correctement alors que l’accident date du mois de septembre. J’ai aussi appris que les 2 chiens étaient enfermés dans des cages, qu’ils avaient été enfermés dans des épaves de voiture l’hiver dernier, et qu’un autre chien avait été retrouvé en état de cachexie chez cette personne. Et puis la propriété et l’intérieur de la maison étaient dans un état insalubre, j’ai été horrifié par ce que j’ai vu sur place. Sans intervention, les chiens étaient promis à une mort certaine. »

L’association de protection animale déposera plainte cette semaine, précise Dominique Franiatte. « On ne peut pas se contenter de prendre en charge les animaux et d’en rester là. Ce qu’on souhaite aujourd’hui, c’est que cette personne soit sanctionnée à hauteur de ce qu’elle a fait subir à ses animaux, car nous sommes face à un cas de cruauté. Je tiens à remercier le maire de Cirey-sur-Vezouze, la clinique vétérinaire de Sarrebourg et le refuge des Malgré-Eux. »

Pour suivre l’actualité de Au Nom Des Animaux, rendez-vous sur la page Facebook de l’association.

J.J.




Une réaction sur “Au Nom Des Animaux sauve 2 chiens victimes de cruauté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.