Search
lundi 24 jan 2022
  • :
  • :

Un projet pour donner une nouvelle vie à l’ancien buffet de la gare

image_pdfimage_print

Visite_Projet_Réhabilitation_Buffet_Gare (7)

Le buffet de la gare SNCF de Saint-Dié-des-Vosges a fermé ses portes il y a bien longtemps. Christine Urbès, spécialiste en accompagnement des entreprises, et Karima Ammariche souhaitent réhabiliter ce vaste espace de 390 m² – 272 m² au rez-de-chaussée et 118 m² à l’étage – idéalement situé.

A travers une association de préfiguration, qui sera créée d’ici la fin de l’année, elles ont comme projet de transformer les locaux vacants de l’ancien buffet de la gare en un lieu de partage et d’échange, dédié à l’entrepreneur et au monde associatif.

Coordinatrice sur le territoire du réseau Femmes de territoire, Christine Urbès ne trouvait pas de locaux appropriés dans la ville pour se réunir. C’est ce qui l’a notamment motivée à se lancer dans ce projet. « Il y a bien la Pépinière d’Entreprises, mais il n’y a pas assez de salles disponibles. Il y a un réel besoin à Saint-Dié-des-Vosges d’avoir un lieu pour organiser des réunions d’associations, pour se réunir entre entrepreneurs ou pour organiser des formations. L’idée est aussi de faire de ce lieu un lieu de création, avec des espaces collaboratifs pour pouvoir échanger dans un environnement convivial. »

Pour financer le projet, Christine Urbès et Karima Ammariche iront chercher des ressources de financement externes. Des subventions publiques comme des financements privés. « L’association de préfiguration permettra de solliciter des aides. Au démarrage, pendant les 3 premières années, le lieu sera géré par l’association. »

Elles bénéficient d’ores et déjà du soutien de SNCF Gares&Réseaux, via le programme « 1001 Gares ». Lancé en juin 2019, ce programme national a pour ambition de dynamiser les nombreuses gares disposant de locaux vacants, en contribuant financièrement à la réalisation des travaux de rénovation, comme l’isolation. L’objectif étant de remettre des occupants dans les gares, pour en faire à nouveau des lieux de vie.

Ce jeudi matin, les 2 porteuses du projet ont fait visiter l’ancien buffet de la gare à des représentants de SNCF Gares&Réseaux, ainsi qu’à des artisans du territoire, à un architecte et à des créateurs intéressés par le projet. Cette première visite fut l’occasion de constater que malgré le poids des années, les locaux sont globalement en bon état. L’étude de faisabilité permettra d’y voir plus clair sur les travaux à effectuer, en particulier sur les travaux de mise aux normes, mais aussi sur l’enveloppe nécessaire pour concrétiser ce projet.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.