Search
mardi 18 jan 2022
  • :
  • :

La chambre noire du CEPAGRAP a ouvert ses portes

image_pdfimage_print
Portes-Ouvertes_Photographie_Argentique_CEPAGRAP (2)

(Photographies Marc Fourniquet)

Le CEPAGRAP organise ses portes ouvertes chaque année au moment de la rentrée de septembre. Mais ce lundi, c’est sa chambre noire qui ouvrait pour la première fois ses portes, avec un début de soirée consacré à l’atelier photographique noir et blanc de l’Espace des Arts Plastiques.

Autour de Maxime Perrotey, professeur de Photographie, une dizaine d’adhérents ont développé leurs tirages en noir et blanc dans le laboratoire ou sur papier sensible. Ils ont également fabriqués des sténopés, un dispositif optique très simple permettant d’obtenir un appareil photographique dérivé de la chambre noire. Une banale boîte avec un petit trou percé suffisant à réaliser des photos.

« Le CEPAGRAP est une des rares structures à proposer à ses adhérents la possibilité de pratiquer la photo argentique. Le but de ces portes ouvertes est de sensibiliser les photographes et le public déodatien à mettre en avant la photo argentique. Loin d’avoir disparue, cette discipline revient en force notamment depuis le premier confinement. C’est une approche opposée à la photographie numérique, puisque l’on touche la matière, on sent les odeurs de la chimie et au final une photo se révèle par « magie » » explique Maxime Perrotey, qui encadre chaque lundi en fin de journée des cours de photographie argentique en noir et blanc.

Les élèves peuvent s’inscrire et adhérer tout au long de l’année, sachant que le prêt d’appareil photo et la fourniture de pellicules sont possibles. Renseignements complémentaires et demandes d’inscription auprès du CEPAGRAP, au 03-29-56-26-04 ou via secretariat.cepagrap@gmail.com.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.