Search
mercredi 25 mai 2022
  • :
  • :

Covid-19 – Des capteurs de CO2 bientôt installés dans les lycées du Grand Est

image_pdfimage_print
resultats-du-bac2018-vosges-lycee-lapicque-epinal-201

(Archive)

A l’occasion d’une réunion de travail avec les représentants des Fédérations de Parents d’Elèves, les Vice-Présidentes du Conseil Régional Valérie Debord et Christèle Willer, accompagnées des Présidentes de Commission Stéphanie Kis et Catherine Belrhiti ainsi que d’Isabelle Héliot-Couronne, Conseillère régionale déléguée à l’Orientation, ont annoncé le déploiement de capteurs d’air dans les lycées du Grand Est.

Face aux incertitudes liées à l’évolution de l’épidémie, la Région Grand Est avait affecté, en prévision, lors de la réunion de la Commission Permanente de septembre 2021, une autorisation de programme de 1,4 millions d’euros pour se doter d’une capacité d’intervention en matière de qualité de l’air intérieur dans les lycées. Cette enveloppe est dorénavant mobilisée pour une stratégie qui ne se limite pas aux enjeux de la crise sanitaire du Covid-19.

La Région Grand Est privilégie en effet une approche opérationnelle et qualitative, qui va donner lieu à une livraison par étapes des équipements.

UN DEPLOIEMENT EN DEUX TEMPS

Dès la mi-février 2022, la 1ère étape de livraison de l’ordre de 1 300 capteurs « semi-connectés » tout récemment référencés UGAP, interviendra au bénéfice de l’ensemble des lycées situés sur les territoires des 12 Maisons de la Région. Elle sera ensuite complétée pour l’ensemble du matériel prévu dans le cadre d’un appel d’offres dédié, en capteurs connectés dits « intelligents » et permettant le relevé d’un plus grand nombre de paramètres d’ambiance des locaux.

A la demande du Président de la Région Grand Est Jean Rottner, le choix s’est porté sur des outils capables de relever également l’ensemble des paramètres et des principaux polluants potentiels (dont les composés organiques volatils), pour ensuite permettre à l’ensemble de la communauté éducative de prévoir des actions appropriées.

UN COMPLEMENT D’INFORMATION AU SERVICE DE TOUS

Ces capteurs mobiles seront utiles en tant que levier pédagogique pour favoriser les bons comportements et l’aération adaptée des salles. Les capteurs connectés « intelligents » permettront en outre la consultation, la gestion à distance et l’exploitation régulière d’une base de données complète des mesures réalisées sur les différents paramètres de confort et de qualité de l’air intérieur, en particulier en situation de fonctionnement pédagogique et d’activité des établissements.

Il convient de rappeler que ce sont les gestes barrières et l’aération régulière des locaux (préconisée une fois par heure) qui sont les actes de prévention sanitaire prioritaires, les capteurs venant à l’appui des bons comportements sans représenter une solution à part entière.




Une réaction sur “Covid-19 – Des capteurs de CO2 bientôt installés dans les lycées du Grand Est

  1. cloclo88

    Au bout de 2 ans ! Quelle rapidité de nos décideurs ! Ils ont été plus rapide pour pondre un logo au nouveau truc appelé « Région Grand-Est » !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.