Search
dimanche 16 jan 2022
  • :
  • :

Les Déodatiens face à l’envolée des prix de l’essence

image_pdfimage_print
Flambée_Prix_Essence (5)

Même s’il existe des écarts entre une station essence et une autre à Saint-Dié-des-Vosges, le constat est le même partout : les prix de l’essence se sont envolés ces dernières semaines.

En ce début d’année 2022, les prix de l’essence continuent d’augmenter en France, à des sommets jamais atteints jusqu’à présent. Les augmentations concernent en particulier le Super SP95 et le Gazole, dont le prix moyen au litre s’élèvent respectivement à 1,6595 euros et 1,5883 euros d’après les dernières données du Ministère de la Transition écologique. Le Gazole n’a jamais été si cher en France.

Comme le rappelle le Ministère, « le cours du pétrole brut est fixé par le marché en fonction des variations et anticipations de l’offre et de la demande de pétrole à court, moyen et long termes. Le cours du pétrole brut permet de définir une marge amont pour les compagnies pétrolières qui correspond à la différence entre le prix de vente du brut et l’ensemble des coûts associés à sa production, à savoir le coût technique de production (exploration, développement et exploitation) et l’ensemble des impôts dus à l’Etat hôte. »

Cette flambée des prix s’explique par les effets du contexte sanitaire. L’allègement progressif des restrictions de la part des gouvernements européens, notamment les restrictions de déplacements, amène par extension à une hausse de la demande de pétrole. En parallèle, les stocks mondiaux sont bas. Les prix à la pompe devraient donc continuer à augmenter dans les semaines à venir.

A Saint-Dié-des-Vosges, cette hausse ne manque pas de faire réagir. « Comme tout le monde, je déplore cette augmentation du carburant. Je vais au moins cher pour faire le plein et je fais plus attention à mes déplacements. Je me limite davantage, en me déplaçant seulement pour le nécessaire et en évitant les trajets inutiles » explique un automobiliste déodatien. Un autre automobiliste, originaire de Gérardmer, a vu sa facture d’essence augmenter d’environ 10 euros par mois depuis le mois de décembre. « Je viens travailler à Saint-Dié-des-Vosges tous les jours. Cela me coûte désormais 40 euros par semaine d’essence, sachant que je conduis une voiture banale. C’est inadmissible. » Pour cette Déodatienne récemment retraitée, « le hausse du carburant ne m’impacte pas beaucoup car je roule moins désormais. Mais je pense à ceux qui travaillent. Je connais des personnes qui hésitent à se déplacer, hors de leur trajet pour aller au travail, car l’essence est chère. »

Pour tenter de palier à la hausse de l’énergie, car l’électricité et le gaz ont également augmenté, le Gouvernement a accordé une indemnité inflation de 100 euros aux Français ayant un salaire inférieur à 2000 euros nets.

J.J.

Flambée_Prix_Essence (3)

40 litres de SP98 coûtent environ 70 euros aujourd’hui en France.




Une réaction sur “Les Déodatiens face à l’envolée des prix de l’essence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.