Search
lundi 23 mai 2022
  • :
  • :

Lorraine – Une pluie de rétentions de permis

image_pdfimage_print
Rétentions_de_Permis (1)

(Photographies Gendarmerie de Meurthe-et-Moselle)

Les bonnes résolutions du début d’année sont déjà oubliées pour certains automobilistes, comme le souligne la Gendarmerie de Meurthe-et-Moselle, avec une pluie de rétentions de permis le week-end dernier.

Ce week-end là, les gendarmes ont effectué 14 rétentions du permis de conduire pour conduite sous stupéfiants, ainsi que d’autres rétentions pour des vitesses très excessives. Il y eu, par exemple, 2 rétentions sur la D322 vers Eulmont avec respectivement 144 km/h et 139 km/h pour une limite de 80 km/h ; 142 km/h également pour une limite de 80 km/h ; 202 km/h sur une portion de l’A4 limitée à 130 km/h pour un conducteur luxembourgeois, qui était de plus positif aux stupéfiants. Ce dernier a été placé en garde à vue et convoqué devant le tribunal de Briey. Sur l’A31, un automobiliste anglais a quant à lui été contrôlé à 217 km/h au lieu de 130 km/h maximum.

J.J.




5 réactions sur “Lorraine – Une pluie de rétentions de permis

  1. Robert

    Expliquez moi pourquoi fabriquer des véhicules qui sont conçus pour déplacer allègrement les limites autorisées.
    Il y a un problème non?

    répondre
  2. John

    Cher Robert, pourquoi ?
    Pour faire plaisir aux riches et faire grossir le porte monnaie des fabriquants, off cours !
    Perso, je vous suis à 100%.

    répondre
  3. mez

    tant que les contraventions ou les peines de prisons ne seront pas dissuasives ces idiots recommenceront et donneront l’exemple à d’autres idiots se croyant des pilotes.. retrait de leur permis confiscation de leur vehicule et grosse amende avec peine de prison ca fera réfléchir certains qui se croiraient tout permis..

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.