Search
mardi 18 jan 2022
  • :
  • :

Vosges – 27 conseillers numériques déployés dans le département

image_pdfimage_print
2021_conseiller_numérique_france_service_bruyères_004

(Photographie Vosges Mag)

Après avoir investi pour le déploiement de l’internet à haut et à très haut débit, le Conseil Départemental veut développer et faciliter les usages du numérique. C’est dans ce cadre, et en partant du constat que des personnes se sentent exclues de la dématérialisation des démarches, que 27 conseillers numériques ont été déployés dans le département.

Découverte de 3 nouveaux services offerts aux Vosgiens.

Changement de carte grise, renouvellement de carte nationale d’identité ou de passeport, paiement de factures, recherche d’emploi ou d’informations, « click&collect »…C’est désormais en ligne que s’effectuent la plupart des démarches administratives ou actes de la vie quotidienne. Ce phénomène de  dématérialisation entamé dès 1998, s’est accéléré au cours des dernières années et notamment en 2020 et 2021 avec les confinements liés à la crise sanitaire qui ont vu se généraliser le télétravail, le téléenseignement et les téléconsultations. Si pour la majorité, cette digitalisation de la société est synonyme de progrès et de gain de temps, elle est, pour près de 14 millions de Français1, source d’inquiétudes, voire à l’origine d’un sentiment d’exclusion.

27 Conseillers numériques déployés dans les Vosges

Conscient de cette difficulté et soucieux de résorber cette fracture numérique, le Gouvernement a décidé, dans le cadre du « Plan de relance » de consacrer 250 millions d’euros à l’embauche de 4 000 conseillers numériques. Dans les Vosges 27 d’entre eux sont déployés (ou en cours de déploiement) dans diverses structures institutionnelles (mairies, médiathèques, centres sociaux, Maisons de la Solidarité et de la Vie Sociale (MSVS), Maisons des Services Au Public (MSAP), et privées (associations, entreprises, chantiers d’insertion…). C’est parce qu’il porte la mission de coordination des « France services » que le Conseil départemental s’est vu confier par la Préfecture le soin de copiloter et de coordonner le déploiement de ces conseillers. « Il s’agit, de veiller à ce que tous les territoires en soient pourvus et d’apporter une solution « à visage humain » aux Vosgiens les plus éloignés de ces pratiques » explique Jérôme Mathieu, Vice-président délégué à la Communication et aux usages numériques. C’est dans cet esprit que le Conseil départemental a d’ailleurs recruté 4 conseillers appelés à intervenir à la demande dans les MSVS, les mairies, les tiers lieux, pour des accompagnements individualisés ou l’organisation d’ateliers de formation.

Pionnière : la « France Services » de Bruyères

D’autres collectivités se sont également engagées parmi lesquelles la Communauté de Communes de Bruyères-Vallons des Vosges. « La « France Services » de Bruyères et son annexe de Docelles est l’une des toutes premières à bénéficier de ce nouveau dispositif » précise Marie José Dartois, Vice-présidente en charge des services à la personne et aux communes. Le 2 novembre dernier, après 4 mois de formation (420 heures), Xavier Grandemange accueillait les premiers usagers « en délicatesse » avec le numérique. « Ma mission » explique celui qui, à 57 ans, entame une reconversion professionnelle plus en phase avec sa vraie nature, « est d’accompagner toutes celles et ceux qui souhaitent à la fois, savoir utiliser les outils informatiques et effectuer des démarches administratives en ligne ».

Un accompagnement personnalisé

« Je ne suis pas un geek » souligne Xavier « qui n’a pas vocation à transformer les usagers en « pros » de l’informatique ». « Avec l’aide des animateurs (trices) de la France Services, je suis là pour leur apprendre à manipuler les outils dont ils disposent, ordinateurs, smartphones ou tablettes et ainsi leur permettre de devenir autonomes ». « De l’ouverture d’une boîte mail à « une visio » avec ses petits-enfants en passant le téléchargement d’une appli sur son portable, une prise de rendez-vous sur Doctolib, la consultation de son compte Ameli, l’utilisation du logiciel Pronote, l’inscription sur Blablacar ou celle des enfants à la cantine, je les accompagne, pas à pas, dans l’apprentissage de tous ces actes de la vie quotidienne » souligne Xavier avant de préciser « sans faire à leur place ».

Tous concernés

Si le conseiller numérique est davantage sollicité par les seniors, les plus jeunes, contrairement à certaines idées reçues ont aussi beaucoup à apprendre de lui. Publier une vidéo sur Tik tok, une photo sur Instagram, Twitter, utiliser Facebook, Snapchat est une chose, savoir recouper et vérifier une information, reconnaître une fake news, protéger ses données personnelles et même, effectuer une démarche administrative en ligne -ne serait-ce que déposer une lettre de motivation et un CV sur une plateforme de recherche d’emploi – en est une autre… Là encore, les conseils de Xavier peuvent se révéler précieux …D’autant que c’est un accompagnement sur-mesure qu’il propose. Formations individuelles sur rendez-vous au sein de la France Services ou en mairie, ateliers collectifs, toutes les formules sont possibles. L’important est de satisfaire les besoins des habitants.

Proxiservices

C’est aussi pour faciliter la mise en relation des usagers avec les services administratifs et répondre aux besoins des usagers confrontés à la dématérialisation croissante des procédures que le Conseil départemental a décidé de développer, avec le soutien financier du Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT), « Proxiservices ». Cette plateforme gratuite, accessible en ligne destinée notamment aux personnels d’accueil des mairies et aux Elus permet de guider les habitants dans leurs démarches administratives, de les orienter vers le bon interlocuteur (MSAP, services municipaux, services fiscaux, agence postale, CAF etc…) en leur indiquant, coordonnées, jours et horaires d’ouverture. Le cas échéant, la plateforme permet aussi de mettre en relation les usagers avec les partenaires (demande de rendez-vous, jours et horaires des permanences…).

MAELIS : l’appli 100% locale

Dernière née des services mis à la disposition des Vosgiens, l’application « Mes Administrations Et Les Informations Services » (MAELIS). Téléchargeable gratuitement sur les stores « Apple et Androïd » MAELIS permet à chaque Vosgien de s’informer sur sa commune, son intercommunalité, le département et d’effectuer 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, un certain nombre de démarches en ligne depuis son téléphone : inscription scolaire, à la cantine, au centre de loisirs, réservation de salles, prise de contacts avec les services ou les Elus qu’ils soient Conseillers départementaux, municipaux ou communautaires.  L’application permet aussi de s’informer sur les événements organisés près de chez soi, les horaires d’ouverture des services publics, de consulter les comptes-rendus de Conseils municipaux ou communautaires, les délibérations de la Commission Permanente départementale. Et surtout être alerté sur des travaux, coupures d’eau, fermetures de services publics, changements d’horaires, fermetures des cantines, sur les risques d’inondation etc… Et même de connaître la date à laquelle « Vosges Mag » arrive dans vos boîtes aux lettres ! À télécharger sans tarder.

Source : www.vosgesmag.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.