Search
mercredi 25 mai 2022
  • :
  • :

Vosges – Une nouvelle signalétique pour les zones naturelles sensibles

image_pdfimage_print
Signalétique_Zones_Sensibles_Ballons_des_Vosges (4)

La nouvelle signalétique est en place du 1er décembre au 1er juillet. (Photographies Parc naturel régional des Ballons des Vosges)

Le programme « Quiétude Attitude » du Parc naturel régional des Ballons des Vosges franchit une nouvelle étape en ce mois de janvier. Car après le déploiement de plusieurs outils de communication depuis 4 ans, une signalétique a été mise en place pour zones sensibles du massif.

Ces zones sont des secteurs avec de forts enjeux de conservation pour les espèces, dont certaines sont en voie de disparition. Comme l’explique le Parc naturel régional des Ballons des Vosges, « l’objectif principal de la signalétique temporaire mise en place est de faire respecter les itinéraires balisés dans les zones de quiétude, du 1er au 1er juillet, afin d’éviter tout dérangement de la faune sauvage, qui pourrait lui être fatal. Ceci pour permettre d’accueillir un public de plus en plus demandeur d’activités dans la nature, tout en respectant sa fragilité et en la protégeant. »

Concrètement, cette nouvelle signalétique concerne principalement les zones naturelles les plus sensibles, qui sont déjà régies par une réglementation. A savoir les réserves naturelles (Tanet, Gazon du Faing, Ballons Comtois et Massif du Grand Ventron), les réserves biologiques de l’Office National des Forêts, les arrêtés préfectoraux de protection de biotope du Haut-Rhin, ainsi que d’autres sites sensibles telles que les sites Natura 2000.

Deux types de supports sont utilisés, pour deux types de messages distincts: des banderoles ou des guirlandes à fanions, pour sensibiliser au respect des itinéraires et interdire la fréquentation hors des sentiers balisés. Cette interdiction s’appuyant sur la réglementation existante des aires protégées.

Le Parc naturel régional des Ballons des Vosges se charge de la coordination de l’action, tandis que la mise en œuvre du programme se fait avec les partenaires et les gestionnaires d’espaces naturels. Il s’agit de l’Office National des Forêts, du Conservatoire d’espaces naturels de Lorraine, de la Communauté de communes de la Vallée de la Bruche, ainsi que des communes et stations de ski des secteurs concernés.

Pour en savoir plus sur le programme « Quiétude Attitude », qui est financé par l’Europe, l’Etat et la Région Grand Est, rendez-vous sur https://quietudeattitude.fr/ballons-vosges/

J.J.




2 réactions sur “Vosges – Une nouvelle signalétique pour les zones naturelles sensibles

  1. SILENCIEUX

    Zone de quiétude pour les animaux de la forêt. Bravo. Le Tétras s’il en reste, sera content.
    Le Parc des Ballons devrait aussi s’interroger sur les zones de quiétude pour les hommes, et se dire que les motos non conformes devraient être bannies de notre environnement. Des outils existent avec les radars anti bruit, les contrôles de bruit, les sonomètres, mais uniquement si on a la volonté politique de protéger la faune des hominidés, de nous protéger. Dans notre ville de Gérardmer, cela devient (en été) et tous les WE un enfer, de même sur la route des crêtes, on ne peut plus faire le GR sans être gêné par les « connards » (pour reprendre le mot de Benoit Dutertre) qui s’arrogent la liberté d’emm… les autres.
    Alors, Zone de quiétude oui !! pour tous !!!

    répondre
  2. Jean-Claude crouvezier

    Bonsoir,

    Dommage que Le Parc de Ballons n’ait pas fait profiter d’un prix d’achat groupé pour ces belles banderoles qui auraient eu toute leur place à Gérardmer, la ville de la fête, du bruit et du fric étalé.

    Je plaisante en disant cela, le chrome et le cuir c’est quand même plus beau qu’un pré à jonquilles ou qu’un espace qu’on laisserait scandaleusement à son état naturel pour empêcher les bienfaiteurs que sont les promoteurs immobiliers d’assurer le maintien et permettre l’essor de l’économie locale.

    JC Crouvezier

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.