Search
dimanche 16 jan 2022
  • :
  • :

Vosges – Des permanences pour les privés d’emploi et précaires

image_pdfimage_print
CGT_Vosges

(Capture d’écran Google Maps)

Le Comité départemental CGT des privés d’emploi et précaires des Vosges rappelle que ses permanences ont lieu le 2éme et le 4éme mardi du mois, dans les locaux de l’Union Départemental CGT situés au 4 rue Aristide-Briand à Epinal (au fond de la cour à droite). Les prochaines permanences auront lieu les mardis 11 et 25 janvier.

« Si vous rencontrez des difficultés avec Pôle Emploi : radiation, accompagnement, indus trop perçus, formation…. N’hésitez pas à nous rencontrer. En cas d’urgence vous pouvez appeler l’Union Départementale  au 03.29.82.58.81 qui transmettra pour prise d’un rendez-vous. »




8 réactions sur “Vosges – Des permanences pour les privés d’emploi et précaires

  1. vive les jeunes

    n’allez pas voir et n’écoutez pas ces charlots !
    ils n’y connaissent rien… ce sont des salariés bien protégés qui n’ont pas touchés un outil depuis des années et ils passent leurs temps à manifester ou en réunions :)

    répondre
  2. PierreL

    Ils ne manquent pas d’air et de culot ces fossoyeurs d’entreprises ! Le Cancer Généralisé du Travail dans toute sa terrible splendeur…

    répondre
  3. John

    Pour les soignants suspendus, rejetés de partout après 30 années de bons et loyaux services pour aider, assister, soigner les personnes malades ou en détresse, seront-ils mieux accueillis que par nos politiques et les patients qui ont été intoxiqués par les politiques en faisant croire que ce sont les non vaccinés qui répendent le covid-19 et non pas les soignants vaccinés positifs au covid-19 ???

    répondre
    1. Houla.

      Une chose est neammoins certaine.
      C’est la minorité de non vaccinés qui sature les services hospitalers et exaspere les soignants.

      répondre
  4. John

    Ohoh, Houla ! Vous n’êtes pas soignant et celà crève l’écran par vos écrits.
    Parlez de ce que vous connaissez et non pas de ce que vous lisez et ne prenez surtout pas à témoins les soignants pour vous servir en écrivant à leurs places ce qu’ils ne voient et ne pensent pas comme vous.

    répondre
    1. Houla.

      Je n’ai rien inventé mon bon joni.
      Tous ces derniers jours on lit dans la presse les temoignages de soignants excédés de voir leurs services submergés par des malades non vaccinés.

      répondre
    2. Rollin

      Incroyable tant de stupidité John.
      Vous êtes ridicule.
      Marre des complotistes dans votre genre.
      Si vous êtes soignant, ce dont je doute, vous êtes la honte de votre profession.
      Heureusement, vous êtes un cas isolé.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.