Search
vendredi 19 août 2022
  • :
  • :

Lancement du label « ECO-DEFIS » du Pays de la Déodatie Un label éco-responsable tourné vers les artisans du territoire

image_pdfimage_print
Lancement_Label_ECO-DEFIS_Pays_Déodatie (4)

La label « ECO-DEFIS » a été officiellement lancé sur le territoire du Pays de la Déodatie ce mercredi matin.

Ce mercredi matin a été lancée, à la Maison de la Solidarité de Saint-Dié-des-Vosges, l’opération « ECO-DEFIS » sur le territoire du Pays de la Déodatie. Une première dans les Vosges et dans le Grand Est.

« ECO-DEFIS » est un label national initié par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat – CMA – qui permet d’accompagner puis de valoriser des artisans-commerçants réalisant des défis dans le but de devenir éco-responsable. Pour la Déodatie, l’objectif sera de s’adapter au changement climatique. Ce qui s’inscrit dans la continuité de la démarche d’adaptation au changement climatique, que le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural – PETR – du Pays de la Déodatie mène avec ses partenaires. Dans le cadre de cette démarche, 25 actions ont été lancées depuis 2020.

C’est pour accompagner les artisans sur ces nouveaux enjeux que le Pays de le Déodatie et ses intercommunalités adhérentes – la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges et la Communautés de Communes de Bruyères, Vallons des Vosges – ont souhaité décliner localement le label « ECO-DEFIS ».

Les artisans du territoire qui participeront à l’opération seront accompagnés par la CMA des Vosges et les collectivités dans la réalisation de défis visant à s’adapter au changement climatique, pour ainsi devenir éco-responsable. Et ce autour de 4 thématiques : la préservation des ressources en eau, la favorisation du confort d’été, la participation à l’économie circulaire, et la préférence envers les circuits courts et les achats durables. Concrètement, cela pourrait prendre la forme, par exemple, d’une végétalisation des murs de l’entreprise. Ou tout simplement d’agir pour réduire les déchets et/ou la consommation d’eau sur le long terme.

Pour parvenir à décrocher le label « ECO-DEFIS », les entreprises participantes devront réaliser un minimum de 2 défis sur 2 thématiques différentes. Ce qui leur permettra de récolter 6 étoiles. Le tout en sachant qu’ils pourront choisir parmi une quarantaine de défis au total, avec 3 niveaux de difficulté. A travers cette approche ludique, l’enjeu est de sensibiliser et de valoriser les enjeux environnementaux auprès des artisans du territoire.

Gratuite et volontaire, cette opération est également un moyen de valoriser leur engagement en faveur de l’environnement auprès de leur clientèle. L’idée étant de rattacher la dynamique entrepreneuriale à l’enjeu du changement climatique, avec un accompagnement des artisans via des conseils et des diagnostics. Ce qu’ont souligné ce mercredi matin Denis Masy, vice-président du Pays de la Déodatie en charge de la Transition écologique, et Christophe Richard, président de la CMA des Vosges et du Grand Est. Ces derniers de préciser que le premier objectif est d’obtenir la participation d’au moins 30 artisans d’ici un an, sachant qu’ils sont plus de 2900 à être répartis sur la centaine de communes que compte le territoire du Pays de la Déodatie.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.