Search
mercredi 6 juil 2022
  • :
  • :

Mardi Gras : origine et recette des corvechets de Lorraine

image_pdfimage_print
Corchevets_de_Lorraine_Mardi_Gras

(Photographie Jean-Michaël Choserot)

C’est demain Mardi Gras, en ce mardi 1er mars. Et qui dit Mardi Gras, dit carnaval… et ses beignets. Retour sur les origines de ces beignets avec l’association naturaliste et historienne BERIAN, qui nous partage également une recette concoctée dans les Vosges.

Les beignets de carnaval sont confectionnés pour le Mardi Gras, une fête catholique qui marque le début du carême. Pour rappel, le carême est le jeûne de 40 jours avant Pâques. Avant de jeûner, on consommait en abondance les viandes et pâtisseries préparées avec les réserves de beurre, d’huile, etc. De là sont nés les beignets de carnaval.

Mais comme le rappelle le président de BERIAN Jean-Michaël Choserot, « le christianisme n’a fait ici que récupérer une tradition païenne. Car les Romains, entre autres peuples, célébraient déjà en cette période l’arrivée prochaine du printemps, qui s’accompagnait de toute une symbolique autour de la fécondité (NDLR : lire notre article à ce sujet). L’idée était de clore une saison en célébrant une inversion de l’ordre du monde pendant quelques jours. Et malgré la reprise chrétienne de ces célébrations, et pour éviter toute révolte contre les contraintes religieuses et sociales, l’Eglise et les autorités laissaient libre cours à un besoin de relâchement, que l’on appelait la « fête des fous ». »

Les beignets de carnaval existent aujourd’hui aux 4 coins de la France et de l’Europe. Chaque région ayant ses propres spécialités. On citera par exemple les bugnes du Lyonnais, les guenilles d’Auvergne, les croquignolles d’Anjou, les rondiaux de Sologne… et les corvechets de Lorraine, ou cornates ou cornies. Ce qui signifie « les petites cornes ». 2 variantes de ces beignets existent : dans le centre et le sud de la Lorraine, les corvechets sont plus secs, tandis que vers le nord leur pâte est briochée.

Si vous souhaitez préparer des corvechets de Lorraine à l’occasion de Mardi Gras, voici une recette recueillie dans les Vosges, auprès de madame Catherine Arfeuil, pour une quinzaine de beignets :

  • 2 gros œufs ;
  • 250 gr de farine ;
  • 50 gr crème ;
  • 30 gr de sucre en poudre ;
  • 1 c à soupe de rhum ;
  • 1 paquet de levure boulangère ;
  • Huile de friture ;
  • Sucre glace.

Mettez tout d’abord la farine dans une jatte. Mettez ensuite les œufs, la crème, le sucre, le rhum et la levure. Mélangez et pétrissez la pâte pour former une boule. Rajoutez de la farine s’il le faut pour que la pâte ne colle plus aux doigts. Couvrez et laissez reposer 3 heures. Faites chauffer l’huile. Etalez la pâte sur une épaisseur de 5 mm. Découpez en morceaux avec une fente au milieu. Enfin, plongez les futurs beignets par petites fournées dans l’huile chaude, en les retournant une fois. Retirez-les de l’huile, laissez égoutter et saupoudrez de sucre glace. C’est prêt, bon appétit !

Pour en savoir plus sur BERIAN et ses actions : https://berian.jimdosite.com/

Pour lire les articles de la bibliothèque numérique de l’association : https://berianasso.wordpress.com/

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.