Search
lundi 26 sept 2022
  • :
  • :

Soins palliatifs : en parler avec l’ASP Ensemble Vosges

image_pdfimage_print

Soins_Palliatifs_Cinéma_Excelsior

L’Association Soins Palliatifs Ensemble Vosges est née de l’initiative de François Ancel il y a maintenant près de 2 décennies… plus précisément en 2003, à Raon-l’Etape.

Les bénévoles de l’association écoutent et réconfortent par leur présence attentive le malade et son entourage, accompagnant celles et ceux traversant une phase critique d’une maladie ou grave ou en fin de vie. « Nous offrons notre temps, là où les soignants en manquent. Cela avec bienveillance et « non-jugement » » souligne la présidente Marie-Claude Pisciotta.

Membre du réseau « Être-Là », l’ASP Ensemble Vosges est actuellement à la recherches de bénévoles, notamment dans les secteurs de Gérardmer et de la Plaine des Vosges. Car le nombre de bénévoles reste bien en-deçà de ce qu’il devrait être. « Chaque bénévole bénéficie d’une formation solide, à la fois théorique est pratique, se terminant par un stage suivi auprès d’un bénévole expérimenté. Lorsqu’une convention est signée avec un établissement, les équipes soignantes vont déterminer quels patients ont besoin d’un accompagnement assuré par un bénévole de notre association. Les bénévoles bénéficient chaque mois d’un groupe de parole dont l’obligation de suivi est inscrite dans le contrat moral, ainsi que d’une formation continue » ajoute la présidente.

Une formation tout aussi solide est apportée aux bénévoles de l’antenne « Deuil » de l’ASP Ensemble Vosges. Ce groupe d’entraide dédiée aux personnes endeuillées se veut être un espace où l’on peut vivre son deuil et l’exprimer.

Dans le contexte de la publication, fin janvier, du 5e plan national de développement des soins palliatifs et accompagnement de la fin de vie 2021 – 2024, le ministère des Solidarités et de la Santé met à l’honneur l’information, la formation, la recherche et les parcours de soins gradués et de proximité. Doté de 171 millions d’euros, ce plan national s’articule autour de 3 axes divisés en 15 actions. L’ambition de ce plan étant de favoriser l’appropriation des droits en faveur des personnes malades et des personnes en fin de vie, conforter l’expertise en soins palliatifs en développant la formation et en soutenant la recherche et définir des parcours de soins gradués et de proximité en développant l’offre de soins palliatifs, en renforçant la coordination avec la médecine de ville et en garantissant l’accès à l’expertise.

En marge de la publication du 5e plan national 2021 – 2024, l’ASP Ensemble Vosges souhaite informer le public sur les soins palliatifs. C’est dans ce cadre que 2 projections du film « De son vivant » d’Emmanuel Bercot est proposée au cinéma Excelsior de Saint-Dié-des-Vosges le mardi 8 mars prochain. La première à 18h, la seconde à 20h30. Cette dernière sera suivie d’un débat/échange en présence du docteur Marie-Christine Cornement, qui dirige depuis plus de 20 ans l’équipe mobile de soins palliatifs mise en lace par l’hôpital d’Epinal. Tarif de la séance : 6,50 euros – 5 euros pour les moins de 24 ans et adhérents de l’association.

Pour en savoir plus sur l’ASP Ensemble Vosges et prendre contact avec l’association :

http://www.aspensemble.com/, aspensemble88@orange.fr et 06-36-17-80-32 (ne pas hésiter à laisser un message ou envoyer un sms).

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.