Search
vendredi 7 oct 2022
  • :
  • :

Camélia, Louise et Alexandre, 3 élèves du lycée Jacques-Augustin engagés au quotidien

image_pdfimage_print
CVL_Lycée_JBJ

Alexandre, Louise et Camélia aux côtés de Christine Cartigny, Conseillère Principale d’Education et Référente de la vie lycéenne du lycée Jacques-Augustin.

Camélia Blamm, 16 ans, est élève en Seconde Bac Pro Commerce. Louise Demmer, 17 ans, et Alexandre Jasko, 18 ans, sont quant à eux élèves en Première Bac Pro Accompagnement, Soins et Services à la Personne – ASSP. Tous 3 effectuent actuellement leur scolarité au lycée Jean-Baptiste Jacques-Augustin, et tous 3 font preuve d’un fort engagement.

Membres du Conseil de la Vie Lycéenne – CVL – de l’établissement, qui se compose de 10 élèves élus par leurs camarades pour un mandat de 2 ans, Camélia, Louise et Alexandre ont à cœur de s’engager en faveur de différentes causes. L’écologie, la précarité menstruelle, l’égalité des genres, la lutte contre le harcèlement scolaire, contre le tabagisme, contre le racisme, l’homophobie, et plus généralement contre toutes formes de discriminations.

Concrètement, le CVL a permis, par exemple, d’organiser des actions contre le harcèlement scolaire, d’installer 2 distributeurs de protections périodiques gratuites au lycée Jacques-Augustin, ainsi qu’une boîte à sondage sur l’arrêt du tabac à l’entrée de l’établissement. Le CVL est également l’interface entre les élèves et l’équipe pédagogique du lycée. En parallèle de leur mandat, certains des membres du CVL sont éco-délégué et/ou référent harcèlement. C’est le cas, respectivement de Alexandre et Louise. Ces 2 derniers occupent de plus des responsabilités au niveau académique, puisqu’ils ont été élus membres du Conseil Académique de la Vie Lycéenne – CAVL.

Si les 3 lycéens ont décidé de s’engager dans la vie de leur établissement, c’est dans une volonté de pouvoir faire bouger les choses. Et les changer. C’est aussi pour montrer aux autres élèves que s’engager, c’est du positif plus que du négatif « Cela demande beaucoup de temps et d’énergie. Ce qui ne plaît pas forcément à certains élèves. Mais s’engager, c’est être fier du résultat, d’avoir réussi à faire changer les choses » explique Louise, qui est vice-présidente du Groupe Académique de Lutte contre les LGBT Phobies.

Les 3 adolescents sont également très engagés en dehors du lycée. Notamment Greenpeace ou le mouvement Black Lives Matter pour Camélia, les Sapeurs-pompiers volontaires pour Louise, la SPA Déodatienne et plus globalement la protection animale pour Alexandre. Et pour tous, la lutte contre les discriminations sous toutes leurs formes se trouve au coeur de leur engagement. L’engagement, un véritable leitmotiv pour Camélia, Louise et Alexandre.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.