Search
dimanche 25 sept 2022
  • :
  • :

La Région Grand Est et la Protection civile s’associent pour venir en aide à l’Ukraine

image_pdfimage_print

Le Président de la Région Grand Est, Jean Rottner, engage ce mercredi 2 mars 2022, un partenariat avec la Protection civile –à laquelle est déjà liée lAssociation des maires de France (AMF) – en faveur de lUkraine et de ses ressortissants.

La collectivité régionale et ses partenaires condamnent fermement lattaque menée par le Président de la Fédération de Russie contre lEtat ukrainien, son intégrité territoriale et sa population.

Très préoccupé par les incidences humanitaires induites par cette guerre, le Conseil régional –en lien avec les communes du territoire- organise des collectes durgence (cf. liste des biens de première nécessité jointe à ce communiqué) dans lensemble des mairies volontaires mais également dans ses maisons et hôtels de Région ouverts pour loccasion.

Des agents, et des lycéens en formation, volontaires et détenteurs du permis poids lourds, participeront au transport des biens collectés vers les dépôts sécurisés de la Protection civile, avec l’appui et le concours des Conseils départementaux. Les dons obtenus seront ensuite acheminés, par les équipes de la Protection civile –dans des convois sécurisés- vers lUkraine et les pays limitrophes (notamment la Région de Łublin, partenaire de la Région Grand Est) via laéroport de Vatry (grâce au concours du Département de la Marne), celui de Nancy-Metz Lorraine et le Port autonome de Strasbourg où seront implantées des plateformes de stockage sûres.

Un avion pourra également être également affrété par le Conseil régional sur simple sollicitation de la protection civile afin de satisfaire pleinement aux besoins matériels exprimés localement sous forme de pont aérien.

Pour permettre la tenue de ces opérations, une subvention de 100 000 euros est attribuée en urgence par le Conseil régional Grand Est à la Fédération nationale de protection civile en charge de leur organisation logistique. De plus, 50 000 euros sont alloués à sa délégation du Bas-Rhin qui assume spécifiquement le centre de gestion national basé à Strasbourg.

téléchargement1




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.