Search
vendredi 19 août 2022
  • :
  • :

La solidarité pour l’Ukraine s’organise à Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print

Guerre_Ukraine_Solidarité_SDDV

La guerre frappe l’Ukraine depuis maintenant une semaine, suite à l’invasion surprise des troupes russes jeudi dernier. Partout en France, la solidarité s’organise pour venir en aide au peuple ukranien.

C’est le cas à Saint-Dié-des-Vosges, où une première famille ukranienne est arrivée ce mercredi, comme l’a précisé ce jeudi en fin de matinée le maire David Valence. Les 4 personnes – un couple, leur enfant et une personne âgée – se sont présentés spontanément à l’accueil de l’Hôtel de Ville. Ils ont été immédiatement pris en charge et sont aujourd’hui logés dans un logement Vosgelis. De la nourriture leur est fournie par la Ville, via le CCAS.

Entouré d’élus de la majorité, David Valence a détaillé les dispositifs d’aides aux Ukrainiens mise en place par la Ville. « Il y a 2 urgences à envisager à notre échelle locale. La première, c’est de participer à l’équipement et à l’assistance des personnes qui sont sur place aujourd’hui. La deuxième, c’est de participer à l’effort de solidarité européenne envers les personnes qui cherchent, ou vont chercher, à fuir le pays. Car toutes les familles ne pourront pas être accueillies, en Pologne, en Roumanie ou en Hongrie. Si, nous Français, il nous arrivait une chose pareille, nous serions heureux qu’on nous tende la main. C’est notre histoire et notre responsabilité de tendre la main à l’Ukraine. D’autant plus à Saint-Dié-des-Vosges, une ville qui a connu l’horreur du feu et de la dynamite, et qui a pu bénéficier de la solidarité d’autres villes. Je pense notamment à Arlon, en Belgique. Il y a donc un impératif moral de tendre la main. Notre ville est pleinement mobilisée. »

En partant du constat que de nombreuses actions sont déjà mises en place à l’échelle régionale pour récolter du matériel de première nécessité et des denrées alimentaires, la Ville a fait le choix de se concentrer sur le matériel médical, avec des dons de matériel provenant des établissements des Hôpitaux du Massif Vosgien. 15 mètres cube ont d’ores et déjà été récoltés. Ce qui inclut notamment des brancards. « On a considéré que la priorité était là » souligne David Valence.

Pour celles et ceux souhaitant apporter leur aide au peuple ukrainien, un fonds de solidarité a été mis en place par la Ville. Les dons seront ouverts à compter de cet après-midi, via une plate-forme en ligne accessible à partir du site Internet de la Ville. Les fonds ainsi récoltés seront ensuite reversés aux organisations caritatives présentes sur le terrain. La Ville n’est toutefois pas fermée aux dons de matériel, mais il est demandé de contacter au préalable le CCAS. Le numéro d’appel et l’adresse électronique de contact sont à retrouver en toute fin d’article.

En ce qui concerne l’hébergement de familles ukrainiennes, après avoir fait le point avec les bailleurs sociaux Vosgelis et le Toit Vosgien, la Ville est actuellement prête à accueillir un peu plus d’une trentaine de personnes. Le maire a lancé un appel ce matin « aux personnes disposées à accueillir dans des immeubles qui leur appartiennent, ou directement chez elles, des familles de réfugiés ukrainiens. On se déplacera systématiquement sur site pour constater l’habitabilité du logement ainsi que son équipement. Nous considérons que Saint-Dié-des-Vosges doit participer à cet effort d’accueil. » David Valence a également lancé un appel aux personnes parlant russe, pour faire l’interprète entre les réfugiés et l’aide locale.

Toutes les personnes souhaitant participer à la solidarité pour l’Ukraine sur le secteur de Saint-Dié-des-Vosges sont invitées à se faire connaître, en téléphonant dès cet après-midi au CCAS, au 03-29-55-38-20, ou en envoyant un courriel à l’adresse solidarite-ukraine@ville-saintdie.fr.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.