Search
lundi 16 mai 2022
  • :
  • :

Des jeunes Sarcellois revisitent Molière au collège Vautrin-Lud

image_pdfimage_print

La jeune troupe de l’atelier théâtre de la MJC de Sarcelles fait étape dans les Vosges cette semaine. Le temps d’une semaine, les enfants et adolescents qui composent la troupe, menée notamment par Adama Thébault Baradji, séjournent à Xonrupt-Longemer.

Durant cette dernière semaine d’avril, outre découvrir les Hautes-Vosges, les jeunes Sarcellois présentent leur spectacle « Pendant que l’aurore chante… », qui repose sur des extraits de « La princesse d’Elide », « Le Bourgeois Gentilhomme » et « L’Avare » de Molière. Une écriture qui alterne alexandrins et prose. Ce mardi après-midi, c’est devant les élèves du collège Vautrin-Lud et de l’école Jacques-Prévert de Saint-Dié-des-Vosges que ce spectacle de 33 minutes a été joué.

« C’est une écriture qui plait aux jeunes. Ils aiment les formulations anciennes, les tournures de phrases qui sortent du quotidien. Et c’est aussi pour cette raison  que les jeunes viennent au théâtre. Pour sortir de leur quotidien. Ils ont envie de jouer des relations fortes et dynamiques, se mettre dans des situations écrites pour interroger avec humour nos comportements sociaux, pour interpréter des personnages aux caractères bien trempés » explique Adama Thébault Baradji, tout en précisant que « jusqu’à présent, ils allaient dans le Vaucluse pendant les vacances d’avril. Cette année, nous avons eu envie de les emmener là où ils ne vont jamais : à la montagne. »

Deux autres représentations de « Pendant que l’aurore chante… » sont programmées ces prochains jours, respectivement à Xonrupt-Longemer et au Casino du Lac de Gérardmer.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.