Search
dimanche 22 mai 2022
  • :
  • :

Une vingtaine d’accidents sur les routes vosgiennes lors du week-end de Pâques

image_pdfimage_print

Fait_Divers_Ambulance_01

Les accidents de la route se sont multipliés sur les routes vosgiennes lors de ce long week-end de Pâques. Les secours ont ainsi du intervenir sur 21 accidents… dont 11 pour la seule journée de lundi.

La plupart de ces accidents n’ont causé que des blessures légères, mais 2 motards ont été grièvement blessés. Dimanche en fin de journée à Saint-Maurice-sur-Mortagne pour le premier, à Moriville lundi soir pour le second. Les 2 accidentés ont été héliportés sur Nancy.

J.J.




8 réactions sur “Une vingtaine d’accidents sur les routes vosgiennes lors du week-end de Pâques

    1. chouki

      Vilains automobilistes !
      Saloperie de camions !
      Chiures de trains (au réservoir crevé) !
      A bas le cheval qui fait ses besoins sur la route !
      Pollueurs de vélos électriques à l’uranium et au lithium !
      Vive ma retraite, mon canapé et ma télé (sur bfm évidemment) !

      répondre
  1. arrête !

    il n’est nullement indiqué que tous ces accidents soient le fait d’imbécilités !
    avant de généraliser il faut peut-être admettre que les accidents n’arrivent pas qu’aux autres … je ne vous le souhaite pas mais un jour vous serez peut-être dans la liste des faits divers !

    répondre
    1. Claude NOEL

      La probabilité qu’aucun accident n’aurait pu être évité avec une vitesse moins rapide, une alcoolémie plus modérée est très faible.
      Il suffit de rouler à 75 sur une route limitée à 80 pour empiler un paquet de crétin.s.es motorisé.s.es (qui ne connaissent pas les distances de sécurité) derrière soi.
      Chaque idiot.e à moteur se sent obligé.e de rouler à la vitesse maximale autorisée plus 4 km/h (ben oui, c’est pas verbalisable) , de répondre au téléphone (ben oui, on m’a appelé) , de rouler tout près de celui de devant (ben oui, j’ai des bons freins)

      répondre
  2. Hervé Claudel

    Quand on repasse certaines route à 90km/h au delà de la bêtise politicienne on laisse un message en légitimant la vitesse…

    répondre
    1. chouki

      Ou lorsqu’on change 9 fois de vitesse sur les 10 kilomètres entre la sortie de Bussang et l’entrée d’Urbès… il y a un adjectif pour ça ?

      répondre
      1. Claude NOEL

        J’ai trouvé l’adjectif !
        On est un c . . !
        « On », il n’a pas besoin d’accélérer comme un c . . quand il voit un panneau 90.
        « On », il peut rester à 80 si il veut, ou mieux à 75 si il est suffisamment intelligent pour comprendre que « plus on roule moins vite, moins on a de risque de se faire flascher »

        répondre
        1. chouki

          (ce sont les départements qui plantent les panneaux de limitation de vitesse à cet endroit….. le « on » ne serait donc pas celui qui, hargneux, répond trop vite ?)
          « On » peut se rassurer, « on » est toujours le « on » de quelqu’un.

          répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.