Search
dimanche 22 mai 2022
  • :
  • :

Une 9e édition pour la Biennale d’Art sur le Sentier des Passeurs Du 2 juillet au 4 septembre 2022

image_pdfimage_print

9e_Biennale_d'Art_Sentier_des_Passeurs

Créée en 2004, la Biennale d’Art sur le Sentier des Passeurs fera sa 9e édition cet été, du 2 juillet au 4 septembre, autour du thème fédérateur « Le Passe-Partout ». Accueil et informations sur les différents parcours auprès de l’association Hélicoop, dont les locaux sont situés au 13 rue de la Parrière à Le Saulcy.

« Le terme de Passe-Partout renvoie à une pluralité d’outils, de la clé qui ouvre toutes les serrures à de multiples formes de scies, de la brosse du boulanger au gabarit de chargement de camions, du cadre à fond mobile à la gravure évidée accueillant une autre image, jusqu’à l’ornement de lettrines… Pour notre parcours vosgien, c’est en premier lieu à la grande scie souple tenue à deux pour la coupe forestière que nous avons pensé : outil du travail collaboratif, souple, ingénieux et efficace. Plus largement, l’idée d’un passe-partout polymorphe nous permet d’insister sur l’attachement aux imaginaires techniques que chaque artiste élargit à son échelle cosmogonique. S’emparant du thème proposé, les œuvres qui se déploient nous proposent un large éventail de démarches, de formes et de concepts. Cette diversité des typologies artistiques est une autre caractéristique forte de la Biennale d’Art sur le Sentier des Passeurs » explique l’association Hélicoop, l’association à l’initiative de la Biennale d’Art.

Pour cette édition 2022, ce sont les œuvres de 24 artistes – ainsi qu’une trentaine d’oeuvres des Biennales précédentes – qui seront à découvrir dans un cadre naturel exceptionnel, entre la Lorraine et l’Alsace sur une vaste zone Natura 2000. « Quelques artistes jouent avec les matières glanées sur place, d’autres proposent des sculptures réalisées en atelier pour faire image avec la forêt ou les chaumes : dispositifs dynamiques dans le torrent de la Grand-Goutte, pièces sonores, nid ou corne de brume monumentale, céramiques ou installations immersives, polyèdre dialoguant avec la croissance d’un arbre, dispositifs interactifs jouant avec des « ailleurs » et des passages aux frontières du réel » précise Hélicoop, tout en ajoutant que « cette intranquillité des situations à l’échelle globale contraste avec la puissance paisible du parcours jusqu’à la Haute Loge et retour ! L’art et la culture s’affirment d’autant plus comme nos passe-partout à activer en marchant, pour tenir fermement le fil critique des récits entrelacés de l’histoire, de l’actualité, de la littérature et de l’art sous toutes ses formes.Dans la dynamique de ces liens, chaque artiste a été invité·e cette année à choisir une citation littéraire prolongeant son point de vue et le mettant en perspective sur les cartels et dans le catalogue. »

Les 24 artistes sélectionnés pour la 9e Biennale d’Art sur le Sentier des Passeurs :

Aurélia Besse, Vincenzo Baviera, Alice Bidault, Marina Bristot, Charlène Chemin (Chemin Chacha), Romain Descours, Francis Desjeunes, Les Femelles du Faisant (Lisa Pelisson et Camille Renault), Thomas Fontaine, Jean-François Gavoty, Mélina Giboire et Lucie Mao, Tess Gilles, Charles Husser, Thomas Lasbouygues, Ruedi Mösch, Laurent Odelain, Pierre-Louis Peny, Élise Planhard, Pierre Rich, Jamila Wallentin et Maxime Weller, Tianyu Yang.

Pour aller plus loin : http://sentier-des-passeurs.fr/




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.