Search
jeudi 7 juil 2022
  • :
  • :

Elections législatives – Gaëtan Dussausaye (RN) est candidat dans la deuxième circonscription des Vosges Son suppléant est Geoffrey Mourey

image_pdfimage_print
Elections_Législatives_Gaetan_Dussausaye_RN

Le candidat Gaëtan Dussausaye (à droite) aux côtés de son suppléant Geoffrey Mourey.

Dernier en date à se déclarer candidat aux élections législatives des 12 et 19 juin dans la deuxième circonscription des Vosges, Gaëtan Dussausaye se présente sous l’étiquette du Rassemblement National. Son suppléant est Geoffroy Mourey, conseiller municipal d’opposition (RN) à Saint-Dié-des-Vosges.

Âgé de 28 ans et originaire de l’Essonne, Gaëtan Dussausaye a notamment été président du Front National de la Jeunesse de 2014 à 2018, pour ensuite occuper différentes fonctions au sein du Front National, aujourd’hui Rassemblement National. Depuis 2021, il est conseiller régional d’Île-de-France sur la liste de Jordan Bardella.

Pour Gaëtan Dussausaye, « le scrutin des législatives est un scrutin d’importance pour notre parti, avec une présence dans toutes les circonscriptions. Il s’agit aujourd’hui de protéger le peuple des mauvaises politiques d’Emmanuel Macron. »

Le candidat d’ajouter que « dans les Vosges, Marine Le Pen a obtenu 52,4% des voix. Elle a terminé en tête dans 399 communes sur 507. C’est le signe d’un engouement pour le bon sens que nous défendons. Cette deuxième circonscription est un territoire à enjeux, un territoire délaissé des politiques publiques. Face au soutien d’Emmanuel Macron et à une extrême gauche qui s’est décrédibilisée, nous voulons créer un groupe puissant. J’entre en campagne avec beaucoup d’humilité car il y a quelques semaines encore, je vivais en Région Parisienne. Désormais, j’habite Saint-Dié-des-Vosges et j’y resterai. Dans cette circonscription, il y une volonté très claire de changer les politiques. Depuis 5 ans, Macron mène une politique nocive, nuisible… ici comme ailleurs, et même plus encore, l’insécurité augmente, la crise s’accentue, les politiques ne se soucient pas du pouvoir d’achat de la population, elle est seule contre l’inflation. Mais, contrairement au Rassemblement National, la majorité n’a pas de solution réelle pour financer cette proposition. Seuls les députés du RN peuvent être la véritable opposition à Macron. Nous seront très présents sur le territoire, dans les villages, sur les marchés, les animations de la circonscription afin de recueillir les doléances des habitants. Nous n’avons pas la main qui tremble pour dire « non » à Macron. »

Gaëtan Dussausaye était déjà candidat en 2017, dans la deuxième circonscription de l’Oise, où il avait récolté 45,3% des voix au second face à Agnès Thil. Il se présente à nouveau en 2020, lors d’une élection législative partielle dans la neuvième circonscription du Val-de-Marne, en obtenant 9% des suffrages au premier tour.

J.J.




3 réactions sur “Elections législatives – Gaëtan Dussausaye (RN) est candidat dans la deuxième circonscription des Vosges

  1. cloclo

    L’expérience Lang devrait suffire à montrer que les Vosgiens n’aiment pas les parachutés quelque soit son bord. Que ce Francilien sans aucune attache dans notre département, politicien professionnel passé du FNJ au RN retourne d’où il vienne.
    C’est un comble pour un parti qui défend soit disant les campagnes de parachuter dans les Vosges un Parisien carriériste qui n’en a que faire de notre département. Mais peut-être n’avait-il pas le choix car il faut bien remonter le niveau du RN local.

    répondre
  2. LAURENT Pierre

    Comparer cette personne à Jack Lang est mal venu.Jack Lang ets né à Mirecourt . De plus, l’aura des deux personnes est-elle comparable? Les circonscriptions qui ont eu des députés ministres ont bénéficié de retombées économiques et financières importantes. Or, y a t’il des personnes ministrables dans les candidats ? Chacun devra refléchir aux enjeux , et éviter de mettre en place des personnes inopérantes comme ces dernières législatures !

    répondre
  3. l'esbaubi

    Alors là c’est du lourd qui est parachuté sur Saint-Dié.
    Du vrai front national pur et dur.
    Pas de la Marine mais du vrai borgne.
    Oyez, oyez, braves gens des alentours souvenez vous de l’automne 1944.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.