Search
dimanche 22 mai 2022
  • :
  • :

Rugby : pour Laurent Florentin, « la victoire du SDRB XV en finale est méritée »

image_pdfimage_print

Laurent_Florentin_SDRB_XV

Point final d’un parcours quasi parfait, l’équipe Première Séniors du SDRB XV a remporté le Bouclier samedi dernier, après s’être imposée en finale de championnat de Promotion Honneur sur le score de 28 à 19 face à Châlons-en-Champagne. L’Entente déodatienne, raonnaise et bachâmoise termine ainsi sa saison avec une seule défaite au compteur, encaissée contre… Châlons-en-Champagne, plus tôt dans le championnat.

Pour Laurent Florentin, entraîneur et joueur du SDRB XV, « cette victoire est méritée. C’est une belle récompense pour les joueurs. Quand on voit d’où on vient, on peut dire que c’est pas mal. En juin 2020, lorsque le président Yannick Saltzmann nous a appelé, moi et Jean-Marc Vogt (NDLR : le second entraîneur de l’équipe), il n’y avait plus que 12 licenciés en Séniors au club. Aujourd’hui, nous sommes montés à un effectif de 44 joueurs, avec un noyau dur de 20 joueurs qui s’investissent beaucoup. Il y a dans le groupe une bonne bande de jeunes, qui méritait de ramener un Bouclier. »

Et l’ancien capitaine de l’équipe Première d’ajouter : « Cette victoire, elle a été possible grâce à la profondeur de l’effectif, mais aussi grâce à l’état d’esprit et le respect. Le respect, c’est notamment ce qui a fait défaut à d’autres équipes, sans doute plus armées que nous. On a respecté tous nos adversaires, on n’a pris aucun match à la légère. Quand on rentrait sur le terrain, c’était pour gagner et rien d’autre. La cohésion du groupe a aussi fait la différence, avec un excellent état d’esprit et de l’envie. Tout comme la dimension physique, avec un gros travail effectué lors des entraînements menés par Eddy Georges. On a gagné tous nos match en seconde mi-temps, le niveau physique du groupe et la profondeur du banc ont été déterminants. »

Après une troisième mi-temps largement fêtée, « un peu trop même pour certains, mais tout ce qui se passe en troisième mi-temps reste en troisième mi-temps » souligne Laurent Florentin, le SDRB XV affrontera le 22 mai prochain une équipe originaire du Rhône-Alpes – pas encore connue à ce jour – dans le cadre du 16e de finale du championnat de France de rugby. « Ce match sera la véritable cerise sur le gâteau de la saison. J’ai insisté auprès des joueurs que la finale de samedi dernier n’était pas la cerise sur la gâteau, car il fallait vraiment la gagner » précise Laurent Florentin, qui quitte le SDRB XV à l’issue de la saison pour s’engager au Rugby Club de Haguenau, en qualité de coordinateur sportif. Un club qu’il connaît bien, puisqu’il y a joué de 2011 à 2016.

« Je pense que j’ai fait mon temps ici. C’est à Saint-Dié-des-Vosges que j’ai commencé le rugby, donc ça restera mon club de cœur. Je finis mon parcours au SDRB XV sur un Bouclier, et le club a été remis à l’endroit où il était quand je suis revenu en 2016, un an après la fusion. Il était inconcevable que je quitte le club à un niveau inférieur. C’était la règle, il était hors de question que je parte si on n’était pas champion. Une ville comme Saint-Dié-des-Vosges n’a pas le droit d’être en dessous du niveau Honneur. Je suis content pour les dirigeants, les joueurs et même les bénévoles, surtout vu mon niveau d’exigence et des efforts de tous pour aboutir à ce Bouclier. C’est aussi une belle récompense pour la Mairie, qui a mis des moyens et qui a écouté nos doléances. Concernant Haguenau, j’ai toujours gardé des contacts avec le club. Quand ça s’est su que j’arrivais à la fin de l’histoire au SDRB XV, ils m’ont demandé si j’étais prêt à m’investir dans un nouveau projet. Ce poste de coordinateur sportif correspond à ce que j’ai envie de donner aujourd’hui pour le rugby par rapport à ma vie personnelle. Concrètement, je mettrai du liant entre les équipes Première et Espoir. J’essaierai de mettre en place de la vidéo, de la data, et plus globalement j’apporterai un discours et un œil différent par rapport au staff actuel. Ce sera une compétence en plus pour le club, car je ne remplacerai personne. »

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.