Search
mardi 5 juil 2022
  • :
  • :

Un agriculteur vosgien adresse une lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon

image_pdfimage_print
Agriculteur_Lettre_Ouverte_JL_Mélenchon

(Photographie FDSEA des Vosges)

La Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles des Vosges – FDSEA 88 – a relayé ce mercredi la lettre ouverte de son président Philippe Clément, adressée à Jean-Luc Mélenchon :

« A l’heure de choisir nos représentants à l’Assemblée nationale, je prends ma plume afin de répondre à vos déclarations populistes et inexactes sur l’agriculture. Je répondrais simplement Mr Mélenchon que, depuis 25 ans pour ma part, je me suis engagé, comme d’autres avant moi, dans les Jeunes Agriculteurs puis à la Fdsea, car notre vision est celle du collectif, avec sa force et ses vertus.
Contrairement à vos dires, celles et ceux qui sont ou qui se sont engagés, ont toujours eu le souci de défendre toutes les formes d’agriculture, partout sur le territoire. Conventionnels, bios, circuits courts, longs… A l’inverse de vous, nous n’opposons ni les systèmes ni les Hommes, car notre force vient de nos différences et de notre complémentarité.
Contrairement à vos dires encore, dans nos villages, nos territoires ruraux, il n’y a pas d’alcooliques titubants à tous les coins de rue comme soit disant vous l’avez découvert à votre retour du Maroc.
Sachez aussi que dans les Vosges, on y est bien, et pas seulement comme vous le dites : «quand tu n’as plus rien.» Oui, les Vosges sont belles et rurales ! Et ne vous en déplaise, l’entretien de ce territoire est réalisé en grande partie grâce aux paysans !
Sachez encore que votre combat contre ce que vous appelez les fermes usines qu’il faut fermer de toute urgence selon vous est une bêtise de plus sortant de votre bouche. Pour information, la taille moyenne d’une exploitation laitière en France est de 70 vaches environ. On est loin de votre vision, déformée certainement par votre admiration de certains pays d’Amérique du Sud, mais aussi et surtout de leur régime politique…
Je voulais aussi vous dire que le syndicat que nous représentons, élus mais aussi chaque adhérent, est engagé dans cette volonté de défendre notre profession à travers la défense de notre revenu, mais aussi de notre ruralité dans son intégralité, de relever les défis majeurs se dressant devant nous, tels que notre souveraineté alimentaire, le changement climatique, le renouvellement des générations.
Ces défis, nous sommes prêts à les relever mais, au contraire de gens comme vous que j’appelle les crocodiles, petites pattes et grande gueule, nous, c’est à la force du poignet en nous retroussant les manches, avec toujours cette énergie que nous puisons dans la force du collectif que nous les relèverons.
Ne vous en déplaise, nous faisons et ferons encore partie du paysage agricole, car notre légitimité, nous la tenons aussi des urnes à travers les élections aux Chambres d’agriculture.
Il n’y a pas de votre côté le bien et, de l’autre, le mal.
Mon journal n’étant qu’un modeste quotidien de presse agricole départementale ne disposant pas de centaines de pages, je ne pourrai pas répondre à toutes vos approximations, pour ne pas dire bêtises et mensonges concernant l’agriculture. Le populisme, la vindicte populaire sont des outils que vous maniez sans vergogne. Il serait de bon ton de prendre garde à leur conséquence quand on brigue les plus hautes fonctions de l’Etat.
PS : J’allais oublier, une dernière pour la route : le niveau bas de nos rivières actuellement, n’est pas dû au glyphosate, mais à l’absence de précipitations… Encore une bêtise qui, même répétée 100 fois, ne deviendra jamais une vérité.
Signé, Un paysan qui, malgré votre mépris, contribue à vous nourrir 3 fois par jour. »



27 réactions sur “Un agriculteur vosgien adresse une lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon

  1. Fleur

    Formidable Monsieur vous avez tout ce qu il faut pour avoir répondu a cet imbécile qui pense devenir Premier Ministre . Premier Sinistre oui.
    Tres cordialement.

    répondre
  2. Marie

    Mr CLÉMENT,

    Pourriez-vous citer vos sources ? J’aimerais bien savoir, par exemple, s’il existe une preuve que JLM aurait dit qu’il il y avait, je vous cite  » des alcooliques titubants à tous les coins de rue comme soit disant vous l’avez découvert à votre retour du Maroc. »
    En ce qui me concerne, je partage l’analyse de ce candidat sur les changements nécessaires relatifs à l’agriculture dans notre pays.

    répondre
    1. FAMENT GUY

      Oui j’ai vu la vidéo de jlm arrivant du Maroc et en plus de ce qui est cité il ajoutait que le lieu où il arrivait était constitué de consanguins.

      répondre
    1. Amusé

      Mr Maubré, vous croyez tout ce qu’un sbire a écrit à la place de Mr Mélenchon ???
      Ce n’est que de la propagande électorale pour faire croire qu’il s’intéresse aux Français…
      Il ne s’intéresse qu’au pouvoir tout simplement, car…
      La République, c’est lui !!!!!!…….
      A 70 ans, il serait bien temps qu’il prenne sa retraite !
      La sienne sera tranquille vu le patrimoine déclaré aux dernières élections…
      Beaucoup ne peuvent pas en dire autant….

      répondre
      1. Mme Maubré...

        Monsieur Amusé,

        Je vous retourne votre question concernant votre candidat de prédilection…
        Et je  » ne crois pas ». Je lis, j’analyse, je compare

        répondre
  3. L’écho de la ferme

    J’aimerais savoir, Mr CLEMENT, si vous avez une preuve tangible que Mr MELENCHON aurait dit qu’il y avait des « alcooliques titubants à tous les coins de rue comme soit disant, [il l’aurait ] découvert à [son] retour du Maroc. » ?
    Parce que, sinon, c’est de la diffamation…
    Cot Cot, Meuh, Bééé…

    répondre
      1. L’écho de la ferme

        Mr Beria
         » La petite groupie  » , comme vous dites , à 67 ans et reste polie, elle et maintient son terme de diffamation lorsque l’on rapporte des paroles non prouvées.

        répondre
        1. Lulu

          ne dites pas n’importe quoi  » l’écho de la ferme  » … voici la définition de diffamation :

          La diffamation est un concept juridique désignant le fait de tenir des propos portant atteinte à l’honneur d’une personne physique ou morale.

          rapporter de faux propos soit disant exprimés par une personne ne constitue donc pas de la diffamation mais seulement un mensonge… ce qui est donc bien moins important en terme de gravité !
          faut arrêter d’être procédurier comme aux U.S.A, hein ? :)

          répondre
  4. Jean-Paul Petit

    Le candidat 1er ministre a la même estime pour les paysans que pour les gendarmes et policiers. Son fond de commerce, loin des campagnes, est dans nos chères (très chères) banlieues.

    répondre
    1. Camille

      Hououhhh que ça sent l’extrême droite ça Monsieur Petit ! Votre fond de commerce à vous ne serait-ce pas certaines idées nauséabondes qui stigmatisent certains milieux et les opposent à d’autres. C’est ça qui fait peur !

      répondre
      1. laurent béria

        Camille ! mon petit….  » l’extrême « droate » au ventre fécond d’où veut surgir la bête immonde nauséabonde » c’est vous.
        Vous! Les « nupes » assassins potentiels de la démocratie qui prétendent s’abreuver du sang des travailleurs laborieux et persécuter les citoyens respectueux et innocents.
        Les fachos ne sont même plus foutus de réciter les poncifs ordinaires.
        On ne vous apprend plus rien dans les cours de l’Agit-prop ?

        répondre
      2. Jean-Paul Petit

        Bonsoir Camille,
        Je ne m’ennuie jamais à vous lire. Plusieurs amis m’ont rapporté votre commentaire et s’en sont amusé.
        Moi aussi, au fond, tant l’ineptie du propos est grotesque.
        Vous avez bien le droit de vous ériger en procureur, en juge, en dénonciateur public, en gardien de la pensée correcte, en petit garde rouge et tout ce que vous voulez, tant que ça reste dans les limites de la civilité.
        Je n’aime ni l’Inquisition ni la Terreur. Les fanatiques intolérants façon Torquemada vous conduisent au bûcher, les accusateurs publics modèle Fouquier-Tinville vous envoient à la guillotine à pleines charretées.
        Alors, votre procès d’intention pourrait faire froid dans le dos si votre non-candidat avait une chance de parvenir au pouvoir. Ouf, il n’en est rien.
        Lisez plutôt Tintin et Milou, si toutefois vous ne considérez pas Hergé comme un auteur d’extrême-droite. Après la Révolution, le Général Alcazar a remplacé le général Tapioca. Qu’est-ce qui a changé pour les pauvres?
        (Tintin et les Picaros)

        répondre
      3. Bingo.

        Notre Camille aurait pu faire à l’aise carriere au KGB ou à la Stasi .
        Dès que l’on s’oppose à notre ami le vociferant Merluchon, on est catalogué d’extreme droite… :)

        répondre
        1. Traderidera

          Sauf que les commentaires de M. Petit, c’est pas la première fois qu’ils franchissent la ligne, c’est pas en criant au stal (sur quel base cette fois-ci?) que ça va enfumer les lecteurs et lectrices.

          répondre
  5. le p'tit paysan

    Rien que le titre du livret thématique de l’avenir en commun de Jean luc Mélenchon »Pour une agriculture écologique,qui nourrit la population et ceux qui en vivent » a du faire sauter au plafond les dirigeants de la FNSEA.
    La FNSEA, officine de la droite et de l’extrême droite a toujours défendu une agriculture intensive ainsi que la politique de la PAC (politique agricole commune) qui distribue 80% des aides à 20% des plus grosses exploitations.
    Il existe heureusement d’autres syndicats agricoles comme la confédération paysanne qui a une toute autre vision d’un modèle de production alimentaire .

    répondre
  6. Michel Claudel

    Bonjour Monsieur Clément,
    Avec tout le respect que je peux avoir pour le monde paysan qui travaille dur et pour qui la gestion des cultures n’est pas très simple et aléatoire parfois je ne comprends cependant pas trop votre charge contre Jean Luc Mélenchon. Comme chacun d’entre nous vous voterez en toute liberté mais si vous aviez bien lu le programme concernant l’agriculture de ces forces de gauche et de l’environnement je ne pense pas que auriez tenu les mêmes propos. La première victime de l’agriculture intensive, à noter que les Vosges ne sont en première ligne, ce sont bien vous les agriculteurs. Nous sommes toutes et tous concernés. Qui des autres candidates et candidats présente un programme aussi précis sur notre agriculture ?
    Michel Claudel

    répondre
  7. A gauche toute

    A fond la NUPES !
    Tous ces commentaires qui agitent le chiffon rouge pour faire croire à l’apocalypse si l’union des gauches progresse, on a l’habitude !!!
    Trop drôle !

    répondre
    1. Staline the return.

      La seule chose qui est certaine si les deltaplanes de Nupes arrivent au pouvoir, c’est que l’on finira tous en nippes.

      répondre
  8. Anna

    Faire confiance a ce personnage utopiste est un danger pour la démocratie de notre pays .
    Il ferait mieux de se taire plutôt que de vociférer ,provoquer, car depuis toutes ces années de politicien je me demande ce qu’il a fait de bien mise a part envoyer le peuple manifester dans la rue ,pour sa gloriole ……! sa mégalomanie…!

    répondre
  9. Nadine Pierrel

    Je ne m’attache pas trop au discours de la Fnsea. Tout le monde sait que c’est un électorat de droite autrement ils appartiendraient à la Confédération Paysanne.

    répondre
    1. Ouille

      Je ne m’attache pas trop au discours des supporters de la conferation paysanne. Tout le monde sait que c’est un électorat de gauche autrement ils soutiendraient la FNSEA .

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.