Search
dimanche 14 août 2022
  • :
  • :

Une découverte de la cité déodatienne à travers la sirène Merlusse

image_pdfimage_print

Visite_Recherche_Merlusse_OT (5)

Tout au long de l’été, l’Office de Tourisme intercommunal propose des visites guidées et commentées de Saint-Dié-des-Vosges, chaque jeudi après-midi de 14h à 16h (lire notre article). En parallèle, 2 découvertes de la ville sous un angle ludique et familial sont organisées, avec en toile de fond une recherche de la cachette secrète de la Merlusse.

Menée par Petra et Marion de l’Office de Tourisme ce mardi après-midi, la première des 2 visites a emmené la douzaine de participants à résoudre des énigmes en lien avec le torii japonais du parc Jean-Mansuy, la Tour de la Liberté ou les 4 fontaines situées aux extrémités du pont de la République, qui portent le nom d’autant d’affluents de la Meurthe comme la Fave ou le Taintroué.

Sirène à 2 queues, qui est notamment représentée entourée de poissons sur l’un des chapiteaux de la cathédrale déodatienne, la Merlusse serait la fondatrice du village de Lusse, où se trouvent les lieux-dits « Haute-Merlusse » et « Basse-Merlusse ». La légende raconte que Merlusse avait une forme humaine toute la semaine, mais un charme l’obligeait à redevenir sirène chaque vendredi. Passionnément amoureux, son époux le seigneur Romaric Bertrand l’a surpris un jour en pleine transformation. Depuis ce jour, Merlusse disparut à jamais. Désespéré, son mari l’a cherché partout mais sans succès… et se serait essayé à la magie. Il fut arrêté sous l’accusation de sorcellerie et a été brûlé sur la place de Saint-Dié.

Rendez-vous mardi 23 août pour la deuxième et dernière visite à la recherche de la Merlusse. Pré-réservation obligatoire auprès de l’Office de Tourisme, au 03-29-42-22-22 ou via tourisme@ca-saintdie.fr.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.