Search
lundi 15 août 2022
  • :
  • :

Quatre expositions du Cercle Weick à l’occasion du passage du Tour de France Femmes

image_pdfimage_print

Les bénévoles du Cercle Weick Patrick, Sylvain et Michel lors de l’installation de l’exposition « Grandes et petites reines » au Jardin Simone-Veil. (Photographies Cercle Weick)

En marge du passage du Tour de France Femmes à Saint-Dié-des-Vosges, les jeudi 28 et vendredi 29 juillet prochains, le Cercle Weick, qui a souhaité s’associer à ce grand événement sportif, présente pas moins de 4 expositions photographiques dans la cité déodatienne.

Ces expositions mettent à l’honneur le cyclisme féminin, via des photographies et illustrations d’archives issues du riche Fonds Weick. Elles sont le fruit d’un long travail de la part des bénévoles du Cercle Weick, qui se sont associés pour l’occasion avec la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, le lycée Notre Dame de la Providence, le Donjon Déodatien, Intertrace et O2A.

L’exposition « Grandes et petites reines » se compose de 11 grandes bâches installées hier lundi le long de la Meurthe au Jardin Simone-Veil, qui abordent le thème du cyclisme au féminin notamment l’historique du Tour de France Femmes.

La seconde exposition, baptisée « Les petites reines de Weick », est à découvrir du côté de l’Hôtel de Ville. Pour cette exposition, les membres du Cercle Weick ont sélectionné des clichés réalisés dans différentes villes du département des Vosges autour des années 1900, représentatifs des débuts du cyclisme féminin. Les photographies qui composent cette exposition sont extraites des plaques du Fonds Weick, numérisées par la Ville en mars 2021.

« En route vers la liberté » est une exposition itinérante qui revient sur les débuts de la pratique du cyclisme par les femmes, vers 1870, en sachant que le vélo a grandement participé à l’émancipation des femmes. Cette exposition sera à retrouver au Centre Social Lucie-Aubrac de Kellermann, du 18 au 25 juillet, puis à la Tour de la Liberté du 27 au 30 juillet, pour l’arrivée du Tour des Zélé.e.s, et enfin du 1er au 6 août au Centre Social Germaine-Tillion de Saint-Roch.

La quatrième exposition, qui s’intitule « Quand pédalent les héroïnes de BD… », est installée du 5 juillet au 2 août au magasin « Le Donjon Déodatien » de la rue Thiers. Comme son nom l’indique, elle met à l’honneur des héroïnes de bandes-dessinées telles que Bécassine, Mafalda ou Cécilia, mais aussi le Minami Kamakura High School Girl Cycling Club – un manga japonais – ou le tome 13 de Vélomaniac, un tome entièrement consacré aux cyclistes femmes.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.