Search
vendredi 12 août 2022
  • :
  • :

Une vélorution pour promouvoir le vélo à Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print
Vélorution (20)

Après les échanges avec le maire Bruno Toussaint, les participants à la vélorution ont parcouru la rue d’Amérique, où avait été tracé une piste cyclable fictive.

A J-3 de la venue du Tour de France Femmes à Saint-Dié-des-Vosges, l’association « Il est encore temps en Déodatie » organisait ce lundi en fin de journée une vélorution, un terme qui mélange « vélo » et « révolution ».

Cette première vélorution déodatienne avait pour but de promouvoir le vélo à Saint-Dié-des-Vosges et en Déodatie, tout en interpellant les élus pour que davantage d’aménagements en faveur du vélo soient réalisés. Présent sur place pour échanger avec les 70 cyclistes participant à cette action, le maire Bruno Toussaint a assuré que la décision a été prise depuis son élection, il y a 3 semaines de créer une commission consacrée aux pistes cyclables à Saint-Dié-des-Vosges « Cette commission sera mise en place prochainement. Elle sera composée d’élus mais aussi d’utilisateurs du vélo. Le but du jeu est qu’on travaille ensemble sur ce sujet. » précise le premier magistrat.

Pour Cyril Tisserand, adhérent de « Il est encore temps en Déodatie » et à l’initiative de la vélorution, « tout est à faire en matière de vélo à Saint-Dié-des-Vosges, on part presque d’une feuille blanche. Aujourd’hui le développement du vélo répond à 2 problématiques actuelles. Celles du changement climatique d’une part, de la raréfaction des ressources dont le pétrole d’autre part. » L’une des propositions émises hier serait par exemple d’installer provisoirement des plots en plastique sur certaines portions de voirie, pour tester d’éventuels aménagements de pistes cyclables.

J.J.




Une réaction sur “Une vélorution pour promouvoir le vélo à Saint-Dié-des-Vosges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.