Search
lundi 15 août 2022
  • :
  • :

Vosges – Feux de forêt, extrême vigilance ! Communiqué de la Direction Départementale des Territoires des Vosges

image_pdfimage_print
Prévention_Feux_Forêts_SDIS88 (4)

(Photographie SDIS88)

Cet été, les conditions météorologiques chaudes et sèches créent un risque accru de départ d’incendie dans nos forêts déjà touchées par des dépérissements et donc particulièrement exposées aux feux de forêt.

Les feux de forêt au-delà du sud de la France se déclarent dans d’autres régions. En conséquence, la Préfecture des Vosges rappelle expressément les mesures de protection contre les risques d’incendie dans les 303 000 ha de forêts du département (51% de sa surface).

  • Les feux sont ainsi interdits en milieu forestier et à moins de 200 mètres de ce dernier.
  • Les barbecues, totalement proscrits en forêt et à ses abords, sont uniquement autorisés à proximité immédiate des maisons en présence d’une ressource en eau (extincteur, tuyaux
    d’arrosage, seau d’eau…) prête à être immédiatement utilisée.
  • Il est par ailleurs interdit de fumer dans tous les bois et forêts y compris dans les véhicules circulant sur les voies les traversant.
  • Si vous êtes témoin d’un départ de feu, restez-en éloigné, prévenez rapidement les sapeurs- pompiers en composant le 18 ou le 112, et en leur donnant le plus de précisions possibles sur sa localisation : coordonnées GPS, lieu-dit, numéros des parcelles forestières (affichés sur les arbres au niveau des carrefours entre parcelles), nom de la voie forestière ou du carrefour ; veillez à ne pas obstruer les voies d’accès à la forêt.

L’arrêté n°248/2020 du 21 juillet 2020 relatif aux brûlages et à l’usage du feu dans les Vosges, s’applique aux personnes résidant à proximité immédiate de forêts, aux utilisateurs du domaine forestier ainsi qu’aux propriétaires forestiers et aux personnes autorisées à intervenir en milieu forestier.




4 réactions sur “Vosges – Feux de forêt, extrême vigilance !

  1. THOMASK

    Ne tardons pas à reconstruire la digue de l’étang de Belbriette et recréer ainsi la réserve d’eau imprudemment détruite par quelques écolos irresponsables.

    répondre
  2. Roux

    Il faudrait aussi faire un nettoyage des forêts après le passage des bûcherons suite au coupe de bois, tous les déchets reste au sol et sont propices pour les incendies, encore une bonne idée des écologistes…..

    répondre
  3. Munoz

    Quand est-ce qu’on va réintégrer des brigades verte comme les rangers aux usa ?

    Avec une bonne prévention et des amendes pour les plus récalcitrant, ils pourraient faire changer un peu les mentalités. En plus de connaître parfaitement le terrain et les zones à risques.

    répondre
    1. Houlà.

      Une goutte d’eau dans l’ocean. Ce ne sont pas 3 patrouilles sur l’ensemble de notre immense massif qui pourront juguler les mauvais comportements.
      Il faut surtout davantage de prévention et de sensibilisation.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.