Search
jeudi 11 août 2022
  • :
  • :

Maryse Toussaint s’en est allée

image_pdfimage_print

Hommage_Maryse_Toussaint

Maryse Toussaint est bien connue à Saint-Dié-des-Vosges pour avoir décoré inlassablement avec son mari Philippe, durant plus de 20 ans, leur maison du quartier Gratin. A l’occasion de Pâques, mais aussi et surtout au moment de Noël, où leur demeure brillait de mille feux teintés de bleu et de blanc une fois la nuit tombée.

Dans un esprit de partage, pendant la période des fêtes de fin d’année le couple de retraités faisait volontiers visiter l’extérieur et l’intérieur de leur propriété, décorée au moyen d’innombrables sujets, d’une multitude d’éléments décoratifs et de plusieurs kilomètres de guirlandes. Ces décorations leur ont valu de remporter à plusieurs reprises le premier prix du concours communal des illuminations, et d’avoir de nombreux articles et de nombreux reportages dans la presse, écrite comme télévisée. Lire par exemple à ce sujet nos derniers articles en date, ici pour Noël et ici pour Pâques.

Malheureusement, Maryse Toussaint s’en est allée brutalement le 22 juillet, à l’âge de 71 ans, suite à un accident domestique survenu à son domicile. Ses obsèques ont été célébrées dans la matinée de vendredi dernier en la cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges. Elle laissera le souvenir d’une personne ouverte, accueillante, généreuse et positive. Née en Italie le 22 mai 1951, dans un petit village non loin de Rome, Maryse Salvatore est arrivée en France à l’âge de 3 ans, avec ses parents et sa petite sœur. En 1977 naît son fils Léopold, qui lui a donné la joie d’être grand-mère.

Alors qu’elle se destinait à être pharmacienne, elle change de voie professionnelle pour s’orienter vers les métiers de la conduite. C’est par ce biais qu’elle rencontre Philippe Toussaint, alors qu’il était inspecteur de permis de conduire en Région Parisienne. Le couple se marie en avril 1986, quelques mois avant la naissance de Jérémy, en septembre de la même année. Victime du syndrome de mort subite du nourrisson, l’enfant décédera 3 mois plus tard, en décembre. Maryse obtient son concours d’inspectrice du permis de conduire en 1993. La même année, les époux Toussaint achètent leur maison du quartier Gratin à Saint-Dié-des-Vosges. C’est en 2008 qu’ils y habiteront à plein temps. Maryse travaillant à Strasbourg puis à Colmar, ville où Philippe occupe un poste de responsable depuis 1998.

Tous 2 font valoir leur droit à la retraite en 2014. Disposant de beaucoup plus de temps libre, c’est depuis ce moment que Maryse et Philippe Toussaint se sont réellement consacrés à la décoration et l’embellissement de leur demeure chaque printemps et chaque hiver. Avec passion, perfectionnisme, et à grands renforts d’ajouts et d’améliorations d’années en années.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.