Search
mercredi 7 déc 2022
  • :
  • :

FIG – Comprendre les déserts démographiques français avec la carte IGN géante du festival

Écouter cet article
image_pdfimage_print

FIG-Inauguration_Carte_IGN (1)

La carte géante IGN du 33e Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges, la 24e en date, s’intitule « Déserts démographiques et flux de populations en France ». Un thème totalement en phase avec le thème du festival cette année qui, pour rappel, est « déserts ».

C’est ce vendredi matin, sur les coups de 10h, qu’elle a été inaugurée, lançant officieusement le FIG édition 2022… non pas à la gare SNCF comme le veut la tradition, mais à l’entrée du Salon Géo-Numérique, à l’Espace François-Mitterrand. Et ce en raison des travaux d’aménagement du futur pôle multimodal déodatien.

Cette carte montre qu’un désert ne se limite pas à un paysage aride, mais que c’est aussi le reflet d’une dynamique de population. Certaines régions étant appelées des déserts démographiques. A partir de données de l’INSEE, l’IGN a ainsi choisi de mettre en lumière les mouvements récents de la population française.

On y apprend par exemple que le département de France avec la plus faible démographie et la plus faible évolution entre 2019 et 2022 est la Lozère, tout en étant également le département métropolitain le moins densément peuplé, avec seulement 15 habitants au km². A l’opposé, Paris a une densité de population 20 720 habitants au km². Soit 1381 fois plus d’habitants au km² que la Lozère. Avec 62 habitants au km², les Vosges sont le 37e département le moins peuplé de France.

J.J.

FIG-Inauguration_Carte_IGN (1)

La carte géante IGN du 33e Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges, la 24e en date, s'intitule « Déserts démographiques et flux de populations en France ». Un thème totalement en phase avec le thème du festival cette année qui, pour rappel, est « déserts ».

C'est ce vendredi matin, sur les coups de 10h, qu'elle a été inaugurée, lançant officieusement le FIG édition 2022... non pas à la gare SNCF comme le veut la tradition, mais à l'entrée du Salon Géo-Numérique, à l'Espace François-Mitterrand. Et ce en raison des travaux d'aménagement du futur pôle multimodal déodatien. Cette carte montre qu'un désert ne se limite pas à un paysage aride, mais que c'est aussi le reflet d'une dynamique de population. Certaines régions étant appelées des déserts démographiques. A partir de données de l'INSEE, l'IGN a ainsi choisi de mettre en lumière les mouvements récents de la population française. On y apprend par exemple que le département de France avec la plus faible démographie et la plus faible évolution entre 2019 et 2022 est la Lozère, tout en étant également le département métropolitain le moins densément peuplé, avec seulement 15 habitants au km². A l'opposé, Paris a une densité de population 20 720 habitants au km². Soit 1381 fois plus d'habitants au km² que la Lozère. Avec 62 habitants au km², les Vosges sont le 37e département le moins peuplé de France. J.J. [gallery type="rectangular" link="file" ids="190320,190319,190317,190318,190316,190315,190314,190313"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.