Search
vendredi 30 sept 2022
  • :
  • :

FIG – Déserts et Portugal au programme du 33e Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges Rendez-vous les 30 septembre, 1er et 2 octobre

image_pdfimage_print
Conférence_Présentation_33e_FIG (4)

Le prochain FIG a été présenté ce samedi matin au bar La Boussole de la rue Jean-Jacques-Baligan.

Le 33e Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges s’ouvrira dans maintenant un tout petit moins de 3 semaines, puisqu’il se déroulera les vendredi 30 septembre, samedi 1er et dimanche 2 octobre prochains. Un cru 2022 qui aura comme fils rouges les déserts, thème du festival cette année, et le Portugal, le pays invité de cette 33e édition. C’est ce samedi matin, à Saint-Dié-des-Vosges et non plus à Paris, que les grandes lignes du prochain FIG ont été présentées. En préambule de la conférence de presse, le maire Bruno Toussaint a affirmé que « le festival continuera à vivre avec un nouveau maire, car il appartient aux Déodatiens. Donc dans les 4 ans à venir, il y aura bien un FIG dans notre ville. »

Déserts et Portugal

Les 240 rendez-vous qui rythmeront le festival s’articuleront autour de 2 grands axes, comme précisé dans l’introduction de l’article : les déserts et le Portugal. Les 200 intervenants attendus cette année aborderont et développeront ces 2 thématiques lors de conférences, débats, tables-rondes, cafés géographiques et rencontres. En parallèle de ce volet scientifique – ouvert et accessible à tous – des expositions, spectacles ainsi que des projections de films et documentaires seront proposés aux festivaliers tout au long des 3 jours.

Si le thème des déserts a été retenu pour cette 33e édition, c’est, comme l’a expliqué ce matin le président de l’ADFIG Thibaut Sardier, « car cela renvoyait vers beaucoup de choses différentes. Quand on pense aux déserts, on pense aux déserts du Sahara, Atacama ou Gobi. Les déserts, ce ne sont pas que des espaces du vide, mais ce sont aussi des espaces habités. Les déserts, c’est aussi des matières premières. C’est également une question géopolitique, car les déserts sont des espaces où des frontières ont été tracées. En France il y a aussi des déserts, comme les déserts démographiques ou médicaux. Les déserts urbains existent, dans des villes qui se dépeuplent en quelques décennies voire en quelques années. Et les déserts d’aujourd’hui sont peut être les planètes, encore inexplorées. Ce sujet des déserts, que l’on peut penser lointain, recoupe plein de problématiques qui concernent notre quotidien. C’est ce qui fait la marque du FIG. »

Le Portugal, pays dont une importante communauté vit à Saint-Dié-des-Vosges, sera perçu au-delà des clichés, « tout en assumant que ces clichés existent » précise Thibaut Sardier. Des géographes portugais seront présents lors du festival, et un chapiteau consacré à la gastronomie portugaise sera installé sur la place de la gastronomie. A noter que ce 33e FIG a été labellisé « Saison Croisée France-Portugal ». Cette Saison Croisée, qui se tient du 12 au 31 octobre 2022, s’inscrit dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union Européenne. Les 3 journées du festival permettront de dresser un portrait géographique à jour du Portugal, pays qualifié de « tous les possibles » par le Courrier International.

Les invités du 33e Festival International de Géographie

Cette année, c’est François-Xavier Fauvelle, historien et archéologue français spécialiste de l’Afrique, qui aura l’honneur d’être le président du FIG. L’astronome, exploratrice et chercheuse en Antarctique marocaine Merieme Chadid est le Grand Témoin de cette 33e édition. Originaire du Mozambique, Mia Couto est le président du salon du livre 2022. Ses romans sont traduits dans plus de 30 pays et il est aujourd’hui considéré comme l’un des auteurs les plus intéressants d’Afrique. Le directeur scientifique du festival est Julien Brachet, chercheur à l’Institut de recherche pour le développement et membre de l’UMR 201 Développement&Société. Il travaille depuis plusieurs années sur les mouvements migratoires, les trafics marchands et les réseaux de transport au Sahara central. Parmi les autres invités, on citera par exemple Etienne Davodeau, Camille Schmoll, Gonçalo Tavares, Bérengère Cournut, Bruno Latour, Isabela Figuieredo, Régis Belville, Barbara Cabrita et des fidèles du FIG dont Eric Fottorino, Elise Fischer, David Le Breton, Emilie Aubrey ou Claude Vautrin.

Toujours 3 salons et le retour du FIG Junior

Après avoir été mis entre parenthèses lors des dernières éditions, en raison de la crise sanitaire, le FIG Junior fera son retour cette année avec un chapiteau au parc Jean-Mansuy. Les 3 salons du festival seront bien entendu toujours de la partie, avec respectivement le salon géonumérique à l’Espace François-Mitterrand, ou une rencontre entre la Géographie et les nouvelle technologies, le salon de la gastronomie sur la Place du Marché mais aussi au parc Jean-Mansuy avec l’allée des saveurs, et le salon du livre, qui accueillera sous son chapiteau de 1250m² une centaine d’auteurs ainsi que plusieurs dizaines d’éditeurs, dont les grands éditeurs généralistes que sont Gallimard ou Arthaud. « Le salon du livre du FIG est la plus grande librairie de Géographie et de voyage en France. Le pôle voyage se développe d’ailleurs d’années en années » souligne Olivier Huguenot, en sa qualité de président du salon du livre.

Un programme disponible dès lundi prochain

Le programme du 33e Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges sera très prochainement disponible en ligne, à partir de ce lundi 12 septembre, sur https://www.fig.saint-die-des-vosges.fr/. Pour les plus impatients, l’avant-programme peut être téléchargé ici.

Affiche_FIG_2022




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.