Search
vendredi 7 oct 2022
  • :
  • :

Raon-l’Etape – La mémoire des résistants de la bataille du Viombois honorée

image_pdfimage_print

Aujourd’hui la ville de Raon l’Etape a rempli son devoir de Mémoire envers les résistants tombés lors des violents combats de septembre 1944.

Philippe Salério, Adjoint au Maire, Nadine Paquot, secrétaire de l’association Résistance GMA Vosges, et Sébastien Duhem, chef de la Police Municipale, ont déposé une gerbe place Tisserand, devant la plaque dédiée à Robert Tisserand, maire de Raon-l’Étape fusillé à cet endroit par les Allemands ce 4 septembre 1944 tandis que les maquisards livraient ce même jour la bataille de Viombois pour la liberté.
Le 4 septembre 1944, la ferme du Viombois, en Meurthe-et-Moselle à la frontière avec les Vosges, est le théâtre de violents combats entre les résistants du Groupe Mobile Alsace Vosges (GMA-V) et les Allemands. 600 à 700 hommes (dont seulement 10 % ont des armes) sont encerclés par l’armée nazie. Après 6 heures de lutte et plusieurs assauts repoussés, les Allemands se replient. À l’aube, 57 maquisards ont péri contre 3 à 5 fois plus pour les assaillants. Mais, dans les jours suivants, le GMA-V perdra 427 membres, fusillés, abattus, massacrés ou morts dans les camps nazis. Pendant cette période, la ville voisine de Raon-l’Étape verra, entre autres, l’assassinat de son maire, de son curé et des gendarmes.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.