Search
vendredi 9 déc 2022
  • :
  • :

Bruno Toussaint est le nouveau président du Toit Vosgien Il succède à David Valence

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Portrait Bruno Toussaint-1

(Photographie le Toit Vosgien)

Suite à son élection aux législatives de juin dernier, David Valence ne pouvait cumuler son poste de député de la Seconde Circonscription des Vosges et de président de la SA d’HLM Le Toit Vosgien. Il a donc démissionné de sa fonction de président, restant administrateur de la société. Réunis en Conseil d’Administration ce mercredi 26 Octobre 2022 au siège de la société, les Administrateurs ont procédé à l’élection de leur nouveau président. Seul en lice et maire de Saint-Dié-des-Vosges, actionnaire majoritaire de la Société, Bruno Toussaint, a été élu à l’unanimité moins une abstention, la sienne. Jean-Marc Gremmel conserve son poste de vice-président.

Bruno Toussaint a tenu, dans une courte allocution, à remercier ses collègues et place son action dans la continuité d’Alain WEIL et de David Valence, en préservant la stabilité et la confiance dans la Société. Il insista sur le fait que plus que jamais, le secteur du logement en général, du logement social particulièrement reste un enjeu, bien que malmené avec une augmentation des personnes âgées et des familles monoparentales, ce qui pose un problème de taille des logements. Il convient d’être attentif au parc ancien, peu ou mal isolé. Le Toit Vosgien est sur la bonne voie tout comme le parc privé qui profite pleinement de l’Action cœur de Ville.

Maire de Saint-Dié-des-Vosges, il s’intéresse à la question du logement. Il en va du confort des habitants et de l’avenir de la Ville. C’est aussi un pan important de la transition écologique… Pour conclure, il remercie ses deux prédécesseurs Alain Weil et David Valence. Président pendant 22 ans, Alain WEIL a amené la société à son niveau actuel de qualité. En décidant de freiner fortement les constructions et en demandant la mise en œuvre d’un vaste plan de rénovations énergétiques en 2017, David Valence a mis le Toit Vosgien en ordre de marche, bien avant les consignes gouvernementales. Nous le constatons aujourd’hui …

[caption id="attachment_191969" align="aligncenter" width="684"]Portrait Bruno Toussaint-1 (Photographie le Toit Vosgien)[/caption]

Suite à son élection aux législatives de juin dernier, David Valence ne pouvait cumuler son poste de député de la Seconde Circonscription des Vosges et de président de la SA d’HLM Le Toit Vosgien. Il a donc démissionné de sa fonction de président, restant administrateur de la société. Réunis en Conseil d’Administration ce mercredi 26 Octobre 2022 au siège de la société, les Administrateurs ont procédé à l’élection de leur nouveau président. Seul en lice et maire de Saint-Dié-des-Vosges, actionnaire majoritaire de la Société, Bruno Toussaint, a été élu à l’unanimité moins une abstention, la sienne. Jean-Marc Gremmel conserve son poste de vice-président.

Bruno Toussaint a tenu, dans une courte allocution, à remercier ses collègues et place son action dans la continuité d’Alain WEIL et de David Valence, en préservant la stabilité et la confiance dans la Société. Il insista sur le fait que plus que jamais, le secteur du logement en général, du logement social particulièrement reste un enjeu, bien que malmené avec une augmentation des personnes âgées et des familles monoparentales, ce qui pose un problème de taille des logements. Il convient d’être attentif au parc ancien, peu ou mal isolé. Le Toit Vosgien est sur la bonne voie tout comme le parc privé qui profite pleinement de l’Action cœur de Ville.

Maire de Saint-Dié-des-Vosges, il s’intéresse à la question du logement. Il en va du confort des habitants et de l’avenir de la Ville. C’est aussi un pan important de la transition écologique… Pour conclure, il remercie ses deux prédécesseurs Alain Weil et David Valence. Président pendant 22 ans, Alain WEIL a amené la société à son niveau actuel de qualité. En décidant de freiner fortement les constructions et en demandant la mise en œuvre d’un vaste plan de rénovations énergétiques en 2017, David Valence a mis le Toit Vosgien en ordre de marche, bien avant les consignes gouvernementales. Nous le constatons aujourd’hui …




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.