Search
lundi 28 nov 2022
  • :
  • :

Pénurie de carburants : mise en place d’accès prioritaires dans certaines stations-service des Vosges Communiqué de la Préfecture des Vosges

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Un mouvement social provoque des difficultés d’approvisionnement en carburant depuis plusieurs jours. Par ailleurs, la surconsommation de carburant actuellement constatée est un facteur aggravant. Il ne s’agit pas d’une situation de pénurie, mais de difficultés d’approvisionnement. La situation est suivie très étroitement par les services de l’État, en lien avec la préfecture de zone et le centre interministériel de crise.

Le préfet des Vosges est en échanges constants avec les distributeurs avec comme objectif de limiter les tensions actuelles en activant tous les leviers mobilisables pour permettre aux professionnels de la sécurité et de la santé d’assurer leurs missions. Une vingtaine de stations-service, réparties sur le territoire départemental, mettront en place un accès prioritaire aux professionnels de la sécurité et de la santé, à compter du vendredi 14 octobre 2022.

Le préfet des Vosges en appelle également au civisme de chacun. Il est observé encore trop d’automobilistes qui se rendent en station pour s’approvisionner en petites quantités aggravant se faisant les temps d’attente. Il rappelle qu’afin de limiter ces phénomènes d’achats préventifs, préjudiciables au bon fonctionnement des stations services, que la vente et l’achat de carburant dans tout récipient de type jerrican ou bidon est interdite jusqu’à vendredi 14 octobre à minuit, sauf pour usage professionnel dûment justifié.

Le préfet des Vosges invite chacun à un comportement citoyen pour répondre au mieux aux besoins de tous dans le contexte actuel.

Un mouvement social provoque des difficultés d’approvisionnement en carburant depuis plusieurs jours. Par ailleurs, la surconsommation de carburant actuellement constatée est un facteur aggravant. Il ne s’agit pas d’une situation de pénurie, mais de difficultés d’approvisionnement. La situation est suivie très étroitement par les services de l'État, en lien avec la préfecture de zone et le centre interministériel de crise.

Le préfet des Vosges est en échanges constants avec les distributeurs avec comme objectif de limiter les tensions actuelles en activant tous les leviers mobilisables pour permettre aux professionnels de la sécurité et de la santé d’assurer leurs missions. Une vingtaine de stations-service, réparties sur le territoire départemental, mettront en place un accès prioritaire aux professionnels de la sécurité et de la santé, à compter du vendredi 14 octobre 2022. Le préfet des Vosges en appelle également au civisme de chacun. Il est observé encore trop d’automobilistes qui se rendent en station pour s’approvisionner en petites quantités aggravant se faisant les temps d’attente. Il rappelle qu’afin de limiter ces phénomènes d'achats préventifs, préjudiciables au bon fonctionnement des stations services, que la vente et l'achat de carburant dans tout récipient de type jerrican ou bidon est interdite jusqu’à vendredi 14 octobre à minuit, sauf pour usage professionnel dûment justifié. Le préfet des Vosges invite chacun à un comportement citoyen pour répondre au mieux aux besoins de tous dans le contexte actuel.



3 réactions sur “Pénurie de carburants : mise en place d’accès prioritaires dans certaines stations-service des Vosges

  1. zébulon

    donc si je comprends bien le préfet, il faudrait faire le plein obligatoirement et si tu n’as pas les moyens tu n’as rien à faire dans la file d’attente.
    c’est surréaliste cette façon de penser !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.