Search
vendredi 2 déc 2022
  • :
  • :

Point météo : septembre automnal à Saint-Dié-des-Vosges

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Point_Météo_Septembre_2022

L’automne s’est installée à Saint-Dié-des-Vosges en septembre.

Les données de l’article proviennent de Daniel Clément, Déodatien que nous remercions une fois de plus.

L’arrivée de l’automne a été soudaine dans les Vosges, comme à Saint-Dié-des-Vosges. En septembre, le thermomètre a ainsi approché le zéro, avec une minimale +1,3°C. C’est la minimale la plus fraîche localement de ce 8 dernières années. Toujours le mois dernier, ce même thermomètre est monté jusqu’à +28,9°C. La moyenne des températures de septembre 2022, qui est de +14,3°C, se situe dans la moyenne inférieure de ces 8 dernières années.

Du côté des précipitations, 133 mm ont été relevés lors des 14 journées pluvieuses. C’est 56 mm de plus que la moyenne de 77 mm, calculée depuis 1999. Il manque encore toutefois 96mm sur le cumul des précipitations, qui est pour l’instant de 651 mm contre une moyenne de 747 mm, là aussi calculée depuis 1999. Sur les 3 derniers mois, le déficit pluviométrique se porte à 33 mm.

J.J.

[caption id="attachment_190585" align="aligncenter" width="960"]Point_Météo_Septembre_2022 L'automne s'est installée à Saint-Dié-des-Vosges en septembre.[/caption]

Les données de l’article proviennent de Daniel Clément, Déodatien que nous remercions une fois de plus.

L'arrivée de l'automne a été soudaine dans les Vosges, comme à Saint-Dié-des-Vosges. En septembre, le thermomètre a ainsi approché le zéro, avec une minimale +1,3°C. C'est la minimale la plus fraîche localement de ce 8 dernières années. Toujours le mois dernier, ce même thermomètre est monté jusqu'à +28,9°C. La moyenne des températures de septembre 2022, qui est de +14,3°C, se situe dans la moyenne inférieure de ces 8 dernières années. Du côté des précipitations, 133 mm ont été relevés lors des 14 journées pluvieuses. C'est 56 mm de plus que la moyenne de 77 mm, calculée depuis 1999. Il manque encore toutefois 96mm sur le cumul des précipitations, qui est pour l'instant de 651 mm contre une moyenne de 747 mm, là aussi calculée depuis 1999. Sur les 3 derniers mois, le déficit pluviométrique se porte à 33 mm. J.J.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.