Search
vendredi 2 déc 2022
  • :
  • :

Rallye des Gazelles : la team Catema organise une soirée couscous et dansante à Sainte-Marguerite Samedi 10 décembre à la salle des fêtes

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Couscours_Rallye_Gazelles (1)

(Photographie team CATEMA)

La team Catema, c’est 2 amies déodatiennes : Catherine et Emilie. Ensemble, elles se sont lancées dans l’aventure du rallye Aicha des Gazelles. Créé par Dominique Serra en 1990, ce rallye-raid en hors-piste total a comme particularité d’être exclusivement féminin.

« Femmes accomplies, mères et belles mères comblées de grands enfants, le besoin de sortir de notre zone de confort s’est naturellement imposé à nous pour soutenir les femmes dont les droits, la dignité et la sécurité sont encore trop souvent bafoués. Dans ce monde qui ne tourne plus vraiment rond, où le regard sur l’autre est souvent baissé, pour elles nous souhaitons vivre une véritable aventure humaine entre femmes. Le choix de ce rallye nous est apparu comme une évidence et pour Elles nous voulons relever le défi de nous surpasser dans un milieu inconnu, de trouver l’énergie, la force et le courage d’aller au bout de ce challenge. Pour porter encore plus haut notre cause , nous souhaitons mettre en lumière la Fondation des femmes qui est la référence sur les droits des femmes et la lutte contre les violences dont elles sont victimes » expliquent Catherine et Emilie à propos de leur projet, dont l’actualité peut être suivie sur Facebook.

Si aujourd’hui elles sont inscrites au Rallye Aicha des Gazelles, « ce qui a pu être possible grâce à nos nombreux partenaires », elles organisent une soirée couscous et dansante le samedi 10 décembre prochain, à la salle des fêtes de Sainte-Marguerite, afin de financer le stage de navigation obligatoire, le GPS, le voyage hors rallye… ce qui inclut l’essence et l’hôtel. Toutes les informations pratiques concernant cette soirée conviviale sont à retrouver ci-dessous.

Couscours_Rallye_Gazelles (2)

J.J.

[caption id="attachment_191453" align="aligncenter" width="750"]Couscours_Rallye_Gazelles (1) (Photographie team CATEMA)[/caption]

La team Catema, c'est 2 amies déodatiennes : Catherine et Emilie. Ensemble, elles se sont lancées dans l'aventure du rallye Aicha des Gazelles. Créé par Dominique Serra en 1990, ce rallye-raid en hors-piste total a comme particularité d'être exclusivement féminin.

« Femmes accomplies, mères et belles mères comblées de grands enfants, le besoin de sortir de notre zone de confort s’est naturellement imposé à nous pour soutenir les femmes dont les droits, la dignité et la sécurité sont encore trop souvent bafoués. Dans ce monde qui ne tourne plus vraiment rond, où le regard sur l’autre est souvent baissé, pour elles nous souhaitons vivre une véritable aventure humaine entre femmes. Le choix de ce rallye nous est apparu comme une évidence et pour Elles nous voulons relever le défi de nous surpasser dans un milieu inconnu, de trouver l’énergie, la force et le courage d’aller au bout de ce challenge. Pour porter encore plus haut notre cause , nous souhaitons mettre en lumière la Fondation des femmes qui est la référence sur les droits des femmes et la lutte contre les violences dont elles sont victimes » expliquent Catherine et Emilie à propos de leur projet, dont l'actualité peut être suivie sur Facebook. Si aujourd’hui elles sont inscrites au Rallye Aicha des Gazelles, « ce qui a pu être possible grâce à nos nombreux partenaires », elles organisent une soirée couscous et dansante le samedi 10 décembre prochain, à la salle des fêtes de Sainte-Marguerite, afin de financer le stage de navigation obligatoire, le GPS, le voyage hors rallye... ce qui inclut l'essence et l'hôtel. Toutes les informations pratiques concernant cette soirée conviviale sont à retrouver ci-dessous. Couscours_Rallye_Gazelles (2) J.J.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.