Search
mercredi 7 déc 2022
  • :
  • :

Sobriété énergétique : les mesures de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Sobriété_Energétique_SDDV

Le maire Bruno Toussaint a détaillé ce jeudi les mesures prises par la Ville de Saint-Dié-des-Vosges en faveur de la sobriété énergétique.

Hier jeudi, alors que le plan de sobriété énergétique était présenté par la première ministre Elisabeth Borne, avec comme objectif de baisser de 10% la consommation d’énergie française dans les 2 prochaines années, le maire de Saint-Dié-des-Vosges Bruno Toussaint a énuméré les mesures municipales visant à réaliser des économies d’énergies. Des mesures qui découlent de 2 mois de réflexion, la première réunion de travail s’étant tenue à la mi-août.

Extinction de l’éclairage public nocturne

Comme c’est déjà le cas dans de nombreuses communes, l’éclairage public nocturne est désormais éteint à Saint-Dié-des-Vosges de 22h à 5h du matin. Sauf, pour le moment, dans les quartiers prioritaires. C’est à dire les quartiers de Kellermann, Saint-Roch, l’Orme et une partie de Foucharupt. « Pour l’instant nous laissons l’éclairage dans ces quartiers pour des raisons de sécurité, car les caméras de surveillance ne sont pas encore équipées de visions infrarouges. Mais une fois que nous aurons ces équipements, l’éclairage y sera aussi éteint » explique Bruno Toussaint.

Au centre-ville, où se trouvent de nombreux restaurants et bars, l’éclairage public est coupé une heure plus tard, à 23h, et le nouveau parking de la gare SNCF restera allumé jusqu’à minuit pendant la durée des travaux, pour éviter tout accident.

Quant à l’Hôtel de Ville et la Tour de la Liberté, les 2 bâtiments ne sont désormais plus éclairés la nuit.

Le tout en sachant que la moitié de l’éclairage public à Saint-Dié-des-Vosges est équipé en lampes à LEDs, et que le remplacement des lampes à sodium se poursuit chaque année.

Baisse du chauffage et détecteurs de mouvements dans les équipements sportifs

En ce qui concerne les équipements sportifs municipaux, que ce soit le Palais Omnisports Joseph-Claudel, le COSEC Michel-Plinguier ou les gymnases Léo&Madeleine-Lagrange et René-Perrin, la température est abaissée à +14°C, l’éclairage est diminué à 70% de sa capacité, des détecteurs de mouvements sont actuellement installés pour optimiser le temps d’éclairage, les douches seront fermées sauf pour les clubs professionnels, et les robinet ne distribuent plus que de l’eau froide.

+19°C dans les bâtiments municipaux et dans les écoles

Le chauffage dans les bâtiments municipaux a été réglé de sorte à obtenir une température de +19°C, comme c’est par exemple le cas dans les bureaux de l’Hôtel de Ville. « Bien entendu, il n’est pas question d’utiliser des radiateurs électriques d’appoint. Ce ne serait pas cohérent » insiste le maire, tout en précisant que des affiches avec les bons gestes pour économiser l’énergie ont été installés dans les différents bâtiments municipaux : éteindre l’ordinateur et l’écran à la fin de la journée, ne pas laisser les imprimantes allumées la nuit, etc.

Les écoles publiques sont également chauffées à +19°C, à l’exception des écoles maternelles où il fait +20°C.

Quant à la grande serre du centre technique municipal, il a été décidé de couper son chauffage et donc de la fermer pendant l’hiver. Les grands palmiers ont été mis en vente, et les plantes de hauteur moyenne vont être installées dans les différents services de la Ville.

« On va également travailler sur l’optimisation des salles mises à disposition des associations, en regroupant les créneaux de sorte à éviter de chauffer tous les jours. On réfléchit aussi à fermer un ou plusieurs bâtiments administratifs les lundis, en mettant en valeur le télétravail » ajoute Bruno Toussaint.

Les illuminations de fin d’année éteintes plus tôt

Les illuminations de fin d’année égayeront à nouveau le centre-ville d’ici quelques semaines, du 2 décembre au 1er janvier, mais les motifs traversants et autres guirlandes seront éteints à partir de 21h jusqu’à la prochaine tombée de la nuit. Les illuminations resteront toutefois allumées au-delà de cette heure les soirs du 24 et 31 décembre.

Le concours des illuminations n’aura pas lieu cette année. Il est remplacé par un concours de décorations, avec un passage du jury en pleine journée et non plus une fois la nuit tombée.

Enfin, il n’y aura pas de patinoire municipale à Saint-Dié-des-Vosges cet hiver. « Mais ça ne veut pas dire qu’elle ne reviendra pas les années suivantes. Le but du jeu est que l’effort soit collectif. Mises bout à bout, toutes ces mesures permettent de réaliser des économies substantielles » souligne le maire Bruno Toussaint.

J.J.

[caption id="attachment_190832" align="aligncenter" width="960"]Sobriété_Energétique_SDDV Le maire Bruno Toussaint a détaillé ce jeudi les mesures prises par la Ville de Saint-Dié-des-Vosges en faveur de la sobriété énergétique.[/caption]

Hier jeudi, alors que le plan de sobriété énergétique était présenté par la première ministre Elisabeth Borne, avec comme objectif de baisser de 10% la consommation d'énergie française dans les 2 prochaines années, le maire de Saint-Dié-des-Vosges Bruno Toussaint a énuméré les mesures municipales visant à réaliser des économies d'énergies. Des mesures qui découlent de 2 mois de réflexion, la première réunion de travail s'étant tenue à la mi-août.

Extinction de l'éclairage public nocturne

Comme c'est déjà le cas dans de nombreuses communes, l'éclairage public nocturne est désormais éteint à Saint-Dié-des-Vosges de 22h à 5h du matin. Sauf, pour le moment, dans les quartiers prioritaires. C'est à dire les quartiers de Kellermann, Saint-Roch, l'Orme et une partie de Foucharupt. « Pour l'instant nous laissons l'éclairage dans ces quartiers pour des raisons de sécurité, car les caméras de surveillance ne sont pas encore équipées de visions infrarouges. Mais une fois que nous aurons ces équipements, l'éclairage y sera aussi éteint » explique Bruno Toussaint. Au centre-ville, où se trouvent de nombreux restaurants et bars, l'éclairage public est coupé une heure plus tard, à 23h, et le nouveau parking de la gare SNCF restera allumé jusqu'à minuit pendant la durée des travaux, pour éviter tout accident. Quant à l'Hôtel de Ville et la Tour de la Liberté, les 2 bâtiments ne sont désormais plus éclairés la nuit. Le tout en sachant que la moitié de l'éclairage public à Saint-Dié-des-Vosges est équipé en lampes à LEDs, et que le remplacement des lampes à sodium se poursuit chaque année.

Baisse du chauffage et détecteurs de mouvements dans les équipements sportifs

En ce qui concerne les équipements sportifs municipaux, que ce soit le Palais Omnisports Joseph-Claudel, le COSEC Michel-Plinguier ou les gymnases Léo&Madeleine-Lagrange et René-Perrin, la température est abaissée à +14°C, l'éclairage est diminué à 70% de sa capacité, des détecteurs de mouvements sont actuellement installés pour optimiser le temps d'éclairage, les douches seront fermées sauf pour les clubs professionnels, et les robinet ne distribuent plus que de l'eau froide.

+19°C dans les bâtiments municipaux et dans les écoles

Le chauffage dans les bâtiments municipaux a été réglé de sorte à obtenir une température de +19°C, comme c'est par exemple le cas dans les bureaux de l'Hôtel de Ville. « Bien entendu, il n'est pas question d'utiliser des radiateurs électriques d'appoint. Ce ne serait pas cohérent » insiste le maire, tout en précisant que des affiches avec les bons gestes pour économiser l'énergie ont été installés dans les différents bâtiments municipaux : éteindre l'ordinateur et l'écran à la fin de la journée, ne pas laisser les imprimantes allumées la nuit, etc. Les écoles publiques sont également chauffées à +19°C, à l'exception des écoles maternelles où il fait +20°C. Quant à la grande serre du centre technique municipal, il a été décidé de couper son chauffage et donc de la fermer pendant l'hiver. Les grands palmiers ont été mis en vente, et les plantes de hauteur moyenne vont être installées dans les différents services de la Ville. « On va également travailler sur l'optimisation des salles mises à disposition des associations, en regroupant les créneaux de sorte à éviter de chauffer tous les jours. On réfléchit aussi à fermer un ou plusieurs bâtiments administratifs les lundis, en mettant en valeur le télétravail » ajoute Bruno Toussaint.

Les illuminations de fin d'année éteintes plus tôt

Les illuminations de fin d'année égayeront à nouveau le centre-ville d'ici quelques semaines, du 2 décembre au 1er janvier, mais les motifs traversants et autres guirlandes seront éteints à partir de 21h jusqu'à la prochaine tombée de la nuit. Les illuminations resteront toutefois allumées au-delà de cette heure les soirs du 24 et 31 décembre. Le concours des illuminations n'aura pas lieu cette année. Il est remplacé par un concours de décorations, avec un passage du jury en pleine journée et non plus une fois la nuit tombée. Enfin, il n'y aura pas de patinoire municipale à Saint-Dié-des-Vosges cet hiver. « Mais ça ne veut pas dire qu'elle ne reviendra pas les années suivantes. Le but du jeu est que l'effort soit collectif. Mises bout à bout, toutes ces mesures permettent de réaliser des économies substantielles » souligne le maire Bruno Toussaint. J.J.



4 réactions sur “Sobriété énergétique : les mesures de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges

  1. Michel

    Deux mois de réflexion pour décider ça ??
    Le personnel de la mairie est super efficace et au TOP !!!!
    Ces décisions auraient du être prises depuis longtemps et elles sont évidentes.
    Pas besoin de ce réunir à 50 personnes.
    Il y a vraiment du ménage à faire dans notre administration, C’est la cata !!!

    répondre
  2. Lisa

    C’est claire du ménage dans l’administration, serait bien d’enlever les retraités confort et de mettre de jeunes actifs compétents en demande de travail !

    répondre
    1. Bingo.

      Il y a similitude entre les jeunes actifs compétents animés d’une envie de travailler et les coqs de bruyères.
      C’est une espece en voie de disparition :)

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.