Search
lundi 28 nov 2022
  • :
  • :

« Du stade vers l’emploi », recruter autrement autour du sport

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Du_Stade_vers_l'Emploi (5)

Le Palais Omnisports Joseph-Claudel accueillait ce mardi « Du stade vers l’emploi », un dispositif initié par la Ligue d’Athlétisme du Grand Est – LAGE – en partenariat avec Pôle Emploi. Une première à Saint-Dié-des-Vosges.

Déjà décliné à Epinal, au printemps dernier, le principe de ce dispositif est simple. Ce matin, 89 demandeurs d’emploi et des employeurs du bassin déodatien se sont retrouvés au Palais Omnsiports autour de 6 activités sportives, encadrées par la LAGE et l’Athlétique Club de la Haute-Meurthe – ACHM. L’idée étant de faire connaissance dans une ambiance conviviale et, pour les employeurs, d’identifier des profils… sachant que ces derniers étaient incognitos parmi les demandeurs d’emploi. Ceci afin de faire sauter la barrière entre demandeurs d’emploi et employeurs.

L’après-midi, les tenues de sport sont rangés pour laisser place aux entretiens de pré-recrutement et de recrutement. Ces entretiens se veulent directs, sans le filtre formel du CV. « Du stade vers l’emploi » sera de retour en 2023 à Saint-Dié-des-Vosges, puis chaque année. A partir de l’an prochain, le dispositif sera également organisé à Neufchâteau, tout en étant reconduit à Epinal. Selon les données de Pôle Emploi, 39% des demandeurs d’emploi ont retrouvé un emploi un mois après leur participation, et 62% après 5 mois.

J.J.

Du_Stade_vers_l'Emploi (5)

Le Palais Omnisports Joseph-Claudel accueillait ce mardi « Du stade vers l'emploi », un dispositif initié par la Ligue d'Athlétisme du Grand Est – LAGE – en partenariat avec Pôle Emploi. Une première à Saint-Dié-des-Vosges.

Déjà décliné à Epinal, au printemps dernier, le principe de ce dispositif est simple. Ce matin, 89 demandeurs d'emploi et des employeurs du bassin déodatien se sont retrouvés au Palais Omnsiports autour de 6 activités sportives, encadrées par la LAGE et l'Athlétique Club de la Haute-Meurthe – ACHM. L'idée étant de faire connaissance dans une ambiance conviviale et, pour les employeurs, d'identifier des profils... sachant que ces derniers étaient incognitos parmi les demandeurs d'emploi. Ceci afin de faire sauter la barrière entre demandeurs d'emploi et employeurs. L'après-midi, les tenues de sport sont rangés pour laisser place aux entretiens de pré-recrutement et de recrutement. Ces entretiens se veulent directs, sans le filtre formel du CV. « Du stade vers l'emploi » sera de retour en 2023 à Saint-Dié-des-Vosges, puis chaque année. A partir de l'an prochain, le dispositif sera également organisé à Neufchâteau, tout en étant reconduit à Epinal. Selon les données de Pôle Emploi, 39% des demandeurs d'emploi ont retrouvé un emploi un mois après leur participation, et 62% après 5 mois. J.J. [gallery type="rectangular" link="file" ids="191751,191747,191748,191749,191746"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.