Search
dimanche 29 jan 2023
  • :
  • :

Des changements concernant le stationnement à Saint-Dié-des-Vosges

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Du changement est à venir très prochainement en ce qui concerne le stationnement à Saint-Dié-des-Vosges, comme l’a annoncé ce mardi matin le maire Bruno Toussaint, le premier adjoint Jean-Marie Vonderscher et l’adjoint Patrick Zanchetta.

Les horodateurs actuels vont ainsi être remplacés ces prochaines semaines par 47 horodateurs plus modernes, fonctionnant à l’énergie solaire. Ces nouveaux horodateurs, qui entreront en service le 1er janvier 2023, fonctionneront comme dans de nombreuses autres villes, notamment à Epinal, en composant les lettres et chiffres de la plaque d’immatriculation du véhicule. Le tarif restera le même, à savoir 50 centimes pour une demi-heure et 1€ pour une heure de stationnement.

L’argent en espèce ne sera plus obligatoire, puisqu’il sera également possible de payer par carte bancaire – avec le clavier ou sans contact – ainsi qu’avec son smartphone via l’application Flowbird. Cette application permet, par exemple, de prolonger la durée du stationnement à distance. Ces innovations, qui représentent un coût à hauteur de 384 000€, concernent également le parking sous-terrain de la Place du Marché.

La différence de taille par rapport à actuellement est que la première heure de stationnement dans une journée deviendra gratuite à Saint-Dié-des-Vosges. Et ce pour tout le monde, pour les Déodatiens comme pour les personnes des communes extérieures. Plus besoin de carte pour bénéficier de cette gratuité, il suffira d’entrer sa plaque d’immatriculation sur l’horodateur, comme pour un stationnement payant.

« C’est une mesure forte qui va engendrer une perte de revenus pour la Ville, mais c’est un un vrai choix politique en faveur du commerce local. Il n’y aura désormais plus l’excuse de dire que le centre-ville est trop cher pour effectuer les achats de première nécessité » souligne Bruno Toussaint, tout en annonçant que comme au mois d’août dernier, le stationnement devient gratuit à compter d’aujourd’hui et jusqu’à la fin du mois de décembre. « Cette décision a été prise en concertation avec Etienne Humbert et Jean-Noël Antoine, les présidents des 2 associations commerçantes de la ville » précise le maire à ce propos.

Autre changement notable : le stationnement redeviendra payant de 17h à 19h en semaine, là aussi à compter du 1er janvier prochain. Pas de changement en revanche pour le stationnement du samedi après-midi, qui restera gratuit de 15h à 19h. Et à la demande des commerçants, la rue Saint-Charles va redevenir payante. Enfin, comme pour le chemin de la Côte Calot, le parking Monseigneur-de-Chaumont, plus communément appelé parking de la Petite Eglise, va également passer en Zone Bleue.

J.J.

[gallery type="rectangular" link="file" ids="193421,193422"]

Du changement est à venir très prochainement en ce qui concerne le stationnement à Saint-Dié-des-Vosges, comme l'a annoncé ce mardi matin le maire Bruno Toussaint, le premier adjoint Jean-Marie Vonderscher et l'adjoint Patrick Zanchetta.

Les horodateurs actuels vont ainsi être remplacés ces prochaines semaines par 47 horodateurs plus modernes, fonctionnant à l'énergie solaire. Ces nouveaux horodateurs, qui entreront en service le 1er janvier 2023, fonctionneront comme dans de nombreuses autres villes, notamment à Epinal, en composant les lettres et chiffres de la plaque d'immatriculation du véhicule. Le tarif restera le même, à savoir 50 centimes pour une demi-heure et 1€ pour une heure de stationnement. L'argent en espèce ne sera plus obligatoire, puisqu'il sera également possible de payer par carte bancaire – avec le clavier ou sans contact – ainsi qu'avec son smartphone via l'application Flowbird. Cette application permet, par exemple, de prolonger la durée du stationnement à distance. Ces innovations, qui représentent un coût à hauteur de 384 000€, concernent également le parking sous-terrain de la Place du Marché. La différence de taille par rapport à actuellement est que la première heure de stationnement dans une journée deviendra gratuite à Saint-Dié-des-Vosges. Et ce pour tout le monde, pour les Déodatiens comme pour les personnes des communes extérieures. Plus besoin de carte pour bénéficier de cette gratuité, il suffira d'entrer sa plaque d'immatriculation sur l'horodateur, comme pour un stationnement payant. « C'est une mesure forte qui va engendrer une perte de revenus pour la Ville, mais c'est un un vrai choix politique en faveur du commerce local. Il n'y aura désormais plus l'excuse de dire que le centre-ville est trop cher pour effectuer les achats de première nécessité » souligne Bruno Toussaint, tout en annonçant que comme au mois d'août dernier, le stationnement devient gratuit à compter d'aujourd'hui et jusqu'à la fin du mois de décembre. « Cette décision a été prise en concertation avec Etienne Humbert et Jean-Noël Antoine, les présidents des 2 associations commerçantes de la ville » précise le maire à ce propos. Autre changement notable : le stationnement redeviendra payant de 17h à 19h en semaine, là aussi à compter du 1er janvier prochain. Pas de changement en revanche pour le stationnement du samedi après-midi, qui restera gratuit de 15h à 19h. Et à la demande des commerçants, la rue Saint-Charles va redevenir payante. Enfin, comme pour le chemin de la Côte Calot, le parking Monseigneur-de-Chaumont, plus communément appelé parking de la Petite Eglise, va également passer en Zone Bleue. J.J.



4 réactions sur “Des changements concernant le stationnement à Saint-Dié-des-Vosges

  1. Laprin

    Heureuse initiative enfin du positif dans notre ville . Il serait bien tout de même de verbaliser les véhicules garés sur le trottoir chemin de la côte Calot. Les propriétaires ayant de la place chez eux.

    répondre
  2. Michel

    On dépense 384000 euros pour des horodateurs et un parking dans une période de crise. Et On nous mets dans le noir à 22h.
    C’est vraiment un scandale, il n’y a pas autre chose à faire de plus interessant
    On nous demande de faire des efforts et on dépense NOTRE ARGENT à des choses qui ne servent à rien.
    C’est une honte

    répondre
  3. Myftari

    Avant d’acheter des horodateurs pour se faire de largent et des conneries en luminaires de fêtes etc.. il faudrait peut-être faire les routes c’est une aberration notre ville est remplie de trous de nids de poules..la mairie est en collaboration avec les garagistes ? Entre les pv et les factures de garages ça devient une ville où ce n’est pas que 800 personnes qui partent chaque années ça va être une ville fantôme à ce rythme..

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.