Search
lundi 28 nov 2022
  • :
  • :

Jeux Paris 2024 : l’entreprise Weisrock de Saulcy-sur-Meurthe travaille sur l’un des chantiers olympiques

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Saulcy-sur-Meurthe-Weisrock_JO_2024_01

Le chantier de construction du futur centre aquatique de Seine-Saint-Denis. (Photographie Wikipedia.org)

Implantée à Saulcy-sur-Meurthe, l’entreprise Weisrock est spécialisée dans le bois de construction en lamellé-collé. Leader dans son domaine, la filiale du groupe Morlot travaille sur le futur centre aquatique de Seine-Saint-Denis, qui accueillera les épreuve de natation artistique, de plongeon et de waterpolo lors des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Plus précisément, l’entreprise salixienne a été retenue pour concevoir et fabriquer 400 m3 de diagonales lisses et de membrures cintrées en plan. Ce qui a nécessité des recherches techniques, notamment en ce qui concerne les sections à coller ou la connexion de l’acier et du bois. La provenance du bois utilisé sera exclusivement française, car le complexe aquatique se veut écoresponsable. Le groupe Morlot participe participe également à la construction d’autres équipements sportifs, notamment le complexe Yves-du-Manoir de Colombes ainsi que la base nautique de Martigues.

Equipement bas carbone, il est ainsi entièrement conçu en matériaux bio sourcés. Sa charpente et son ossature, composées de bois, sont pensées pour s’intégrer aux futurs espaces verts du quartier. Son aménagement intérieur utilise des produits recyclés, et son toit de 5000 m² sera couvert de panneaux photovoltaïques. Ce qui permettra à ce complexe sportif 100% « Made in France » d’assurer son auto-suffisance énergétique. Le centre aquatique, dont les travaux devraient se terminer fin 2023, est le seul équipement sportif construit de façon pérenne à l’occasion des Jeux Olympiques de Paris 2024, avec le mur d’escalade du Bourget.

J.J.

[caption id="attachment_193252" align="aligncenter" width="960"]Saulcy-sur-Meurthe-Weisrock_JO_2024_01 Le chantier de construction du futur centre aquatique de Seine-Saint-Denis. (Photographie Wikipedia.org)[/caption]

Implantée à Saulcy-sur-Meurthe, l'entreprise Weisrock est spécialisée dans le bois de construction en lamellé-collé. Leader dans son domaine, la filiale du groupe Morlot travaille sur le futur centre aquatique de Seine-Saint-Denis, qui accueillera les épreuve de natation artistique, de plongeon et de waterpolo lors des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Plus précisément, l'entreprise salixienne a été retenue pour concevoir et fabriquer 400 m3 de diagonales lisses et de membrures cintrées en plan. Ce qui a nécessité des recherches techniques, notamment en ce qui concerne les sections à coller ou la connexion de l'acier et du bois. La provenance du bois utilisé sera exclusivement française, car le complexe aquatique se veut écoresponsable. Le groupe Morlot participe participe également à la construction d'autres équipements sportifs, notamment le complexe Yves-du-Manoir de Colombes ainsi que la base nautique de Martigues. Equipement bas carbone, il est ainsi entièrement conçu en matériaux bio sourcés. Sa charpente et son ossature, composées de bois, sont pensées pour s'intégrer aux futurs espaces verts du quartier. Son aménagement intérieur utilise des produits recyclés, et son toit de 5000 m² sera couvert de panneaux photovoltaïques. Ce qui permettra à ce complexe sportif 100% « Made in France » d'assurer son auto-suffisance énergétique. Le centre aquatique, dont les travaux devraient se terminer fin 2023, est le seul équipement sportif construit de façon pérenne à l'occasion des Jeux Olympiques de Paris 2024, avec le mur d'escalade du Bourget. J.J.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.