Search
vendredi 2 déc 2022
  • :
  • :

L214 se mobilise à Saint-Dié-des-Vosges contre la corrida

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Action_L214_Contre_Corrida (5)

(Photographies Marc Fourniquet)

Le député LFI Aymeric Caron a déposé une proposition de loi pour interdire la corrida, co-signée par 96 députés. Une loi qui sera examinée à l’Assemblée nationale le 24 novembre, sachant que selon un sondage Ifop réalisé en février 2022 pour la Fondation 30 Millions d’Amis, 77% des Français se sont dits favorables à l’interdiction de la corrida.

C’est dans ce contexte que l’association L214 s’est mobilisée dans les Vosges ce samedi, comme un peu partout en France. Le matin à Epinal, rue Léopold-Bourg, puis l’après-midi à Saint-Dié-des-Vosges, où les militants de la cause animale étaient présents rue Thiers pour interpeller, échanger et informer les passants sur le sujet de la corrida, mais aussi pour leur proposer de signer une pétition visant à l’interdire.

Ces derniers de déclarer que « la corrida est incompatible avec la considération pour les animaux. Pourtant, aujourd’hui encore, en France, des centaines de taureaux sont torturés et tués chaque année lors des corridas au nom de la tradition. La corrida est désormais abolie dans de nombreux pays ou régions où elle était pratiquée. Le Chili, l’Argentine, Cuba, l’Uruguay, la Catalogne ont fait le choix d’interdire les corridas, et Mexico (plus grande arène au monde) vient de les suspendre. C’est au tour de la France d’arrêter ces spectacles de souffrance, dans lesquels un être doué de sensibilité est torturé à des fins de divertissement. Et c’est possible! »

J.J.

[caption id="attachment_192943" align="aligncenter" width="960"]Action_L214_Contre_Corrida (5) (Photographies Marc Fourniquet)[/caption]

Le député LFI Aymeric Caron a déposé une proposition de loi pour interdire la corrida, co-signée par 96 députés. Une loi qui sera examinée à l'Assemblée nationale le 24 novembre, sachant que selon un sondage Ifop réalisé en février 2022 pour la Fondation 30 Millions d'Amis, 77% des Français se sont dits favorables à l'interdiction de la corrida.

C'est dans ce contexte que l'association L214 s'est mobilisée dans les Vosges ce samedi, comme un peu partout en France. Le matin à Epinal, rue Léopold-Bourg, puis l'après-midi à Saint-Dié-des-Vosges, où les militants de la cause animale étaient présents rue Thiers pour interpeller, échanger et informer les passants sur le sujet de la corrida, mais aussi pour leur proposer de signer une pétition visant à l'interdire. Ces derniers de déclarer que « la corrida est incompatible avec la considération pour les animaux. Pourtant, aujourd’hui encore, en France, des centaines de taureaux sont torturés et tués chaque année lors des corridas au nom de la tradition. La corrida est désormais abolie dans de nombreux pays ou régions où elle était pratiquée. Le Chili, l’Argentine, Cuba, l’Uruguay, la Catalogne ont fait le choix d’interdire les corridas, et Mexico (plus grande arène au monde) vient de les suspendre. C’est au tour de la France d’arrêter ces spectacles de souffrance, dans lesquels un être doué de sensibilité est torturé à des fins de divertissement. Et c'est possible! » J.J. [gallery type="rectangular" link="file" ids="192939,192940,192941,192942"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.