Search
lundi 28 nov 2022
  • :
  • :

Les laboratoires d’analyses de Saint-Dié-des-Vosges et Sainte-Marguerite participent au mouvement de grève Ils sont fermés au moins jusqu'à jeudi

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Grève_Laboratoires_Analyses_Médicales

Le laboratoire Biogroup de Saint-Dié-des-Vosges est fermé en ce lundi 14 novembre.

95% des laboratoires d’analyses médicales de France sont fermées ce lundi, selon les syndicats de biologistes, et ce en raison d’un mouvement de grève inédit. Le mouvement de contestation va se poursuivre au moins ces mardi 15 et mercredi 16 novembre.

Les laboratoires de Saint-Dié-des-Vosges et Sainte-Marguerite, Biogroup comme B2A, participent à la grève et sont donc actuellement fermés au public. Les cas d’urgence seront toutefois traités. Ce qui n’est pas le cas, par exemple, des tests de dépistage du Covid-19. Cette grève nationale trouve sa source dans le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2023, ainsi que ses projections pour 2024 et 2025.

« L’Assurance Maladie a refusé de négocier avec nos syndicats et nous impose désormais un rabot de plus d’un milliard d’€ sur 4 ans dans le projet de loi de financement. Cette décision risque d’ajouter des déserts de laboratoires aux déserts médicaux et impactera durablement le parcours de soin des Français » ont déclaré les laboratoires B2A.

Même son de cloche du côté des laboratoires Biogroup, qui dénoncent « un coup de rabot historique imposé par le Gouvernement. Les biologistes de France entendent avant tout protéger votre santé en luttant contre les conséquences désastreuses de ce projet : moins de ressources pour vos analyses médicales, une atteinte à la qualité de nos services diagnostics, des laboratoires de proximité moins accessibles, des fermetures de laboratoires dans des zones déjà touchées par les déserts médicaux… »

J.J.

[caption id="attachment_192629" align="aligncenter" width="960"]Grève_Laboratoires_Analyses_Médicales Le laboratoire Biogroup de Saint-Dié-des-Vosges est fermé en ce lundi 14 novembre.[/caption]

95% des laboratoires d'analyses médicales de France sont fermées ce lundi, selon les syndicats de biologistes, et ce en raison d'un mouvement de grève inédit. Le mouvement de contestation va se poursuivre au moins ces mardi 15 et mercredi 16 novembre.

Les laboratoires de Saint-Dié-des-Vosges et Sainte-Marguerite, Biogroup comme B2A, participent à la grève et sont donc actuellement fermés au public. Les cas d'urgence seront toutefois traités. Ce qui n'est pas le cas, par exemple, des tests de dépistage du Covid-19. Cette grève nationale trouve sa source dans le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2023, ainsi que ses projections pour 2024 et 2025. « L'Assurance Maladie a refusé de négocier avec nos syndicats et nous impose désormais un rabot de plus d'un milliard d'€ sur 4 ans dans le projet de loi de financement. Cette décision risque d'ajouter des déserts de laboratoires aux déserts médicaux et impactera durablement le parcours de soin des Français » ont déclaré les laboratoires B2A. Même son de cloche du côté des laboratoires Biogroup, qui dénoncent « un coup de rabot historique imposé par le Gouvernement. Les biologistes de France entendent avant tout protéger votre santé en luttant contre les conséquences désastreuses de ce projet : moins de ressources pour vos analyses médicales, une atteinte à la qualité de nos services diagnostics, des laboratoires de proximité moins accessibles, des fermetures de laboratoires dans des zones déjà touchées par les déserts médicaux... » J.J.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.