Search
vendredi 2 déc 2022
  • :
  • :

Novembre, le mois idéal pour arrêter le tabac

Écouter cet article
image_pdfimage_print
tabac-fumeur-cigarette

(Illustration)

57% des fumeurs en France déclarent souhaiter arrêter de fumer… sachant que plus de 13 millions de personnes fument quotidiennement en France. Mais entre vouloir arrêter et franchir le pas, il y a parfois un monde qui semble infranchissable. Pourquoi ne pas dire non au tabac en ce mois de novembre ?

Car novembre est synonyme de « Mois Sans Tabac », une opération nationale lancée en 2016 et portée par l’Assurance Maladie, en partenariat avec le ministère des Solidarités et de la Santé ainsi que Santé Publique France et le Tabac-Info-Service. L’objectif derrière cette opération est simple et unique : arrêter de fumer pendant au moins 30 jours… et ainsi multiplier par 5 les chances d’arrêter définitivement.

De plus en plus de personnes s’intéressent au « Mois Sans Tabac », avec 110 000 fumeurs inscrits en 2021 sur https://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/. Une inscription permet de bénéficier de différentes ressources, outils et conseils : une consultation avec un professionnel de l’arrêt du tabac, un kit d’aide à l’arrêt avec un programme de 40 jours, des soutiens pour ne pas craquer, notamment via les pages Facebook et Instagram

Le tabac est aujourd’hui la première cause de mortalité évitable en France, avec environ 75 000 décès annuels en France métropolitaine. Plus d’1 décès sur 8 était ainsi attribuable au tabac en 2015. Pour trouver un tabacologue près de chez vous : https://www.tabac-info-service.fr/je-trouve-un-tabacologue.

J.J.

[caption id="attachment_173885" align="aligncenter" width="616"]tabac-fumeur-cigarette (Illustration)[/caption]

57% des fumeurs en France déclarent souhaiter arrêter de fumer... sachant que plus de 13 millions de personnes fument quotidiennement en France. Mais entre vouloir arrêter et franchir le pas, il y a parfois un monde qui semble infranchissable. Pourquoi ne pas dire non au tabac en ce mois de novembre ?

Car novembre est synonyme de « Mois Sans Tabac », une opération nationale lancée en 2016 et portée par l'Assurance Maladie, en partenariat avec le ministère des Solidarités et de la Santé ainsi que Santé Publique France et le Tabac-Info-Service. L'objectif derrière cette opération est simple et unique : arrêter de fumer pendant au moins 30 jours... et ainsi multiplier par 5 les chances d'arrêter définitivement. De plus en plus de personnes s'intéressent au « Mois Sans Tabac », avec 110 000 fumeurs inscrits en 2021 sur https://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/. Une inscription permet de bénéficier de différentes ressources, outils et conseils : une consultation avec un professionnel de l'arrêt du tabac, un kit d'aide à l'arrêt avec un programme de 40 jours, des soutiens pour ne pas craquer, notamment via les pages Facebook et Instagram... Le tabac est aujourd'hui la première cause de mortalité évitable en France, avec environ 75 000 décès annuels en France métropolitaine. Plus d'1 décès sur 8 était ainsi attribuable au tabac en 2015. Pour trouver un tabacologue près de chez vous : https://www.tabac-info-service.fr/je-trouve-un-tabacologue. J.J.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.