Search
dimanche 29 jan 2023
  • :
  • :

Une sensibilisation aux infections sexuellement transmissibles autour d’un chocolat chaud

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Chocolat_Chaud_MST_Lycée_Baumont (2)

Ce lundi et comme chaque année, le lycée Georges-Baumont organisait une action de prévention aux infections sexuellement transmissibles – IST – au sein du foyer de l’établissement, autour d’un bon chocolat chaud.

Cette action annuelle, qui s’inscrit dans le cadre des action d’éducation à la vie affective, est coordonnée par Fanny Piotrowski et Emilie Koch, les 2 infirmières du lycée, en partenariat avec la Rue Ensemble de l’association Selia, l’ADHAJ, l’AFMS et le PAEJ. De 10h à 15h, les élèves qui le souhaitaient pouvaient parler librement de leur vie sexuelle et affective, ce qui permettait aux intervenants de répondre à leurs éventuelles craintes et de les rassurer. Notamment dans le cas d’une prise de risque, en soulignant l’insistance d’aller se faire dépister en cas de doute, en leur renseignant les coordonnées du Centre Santé Sexuelle de Saint-Dié-des-Vosges, situé au 7 rue Pierre-Beregovoy, et de leur rappeler que la meilleure solution pour se protéger des infections sexuellement transmissibles est l’usage du préservatif. L’occasion de leur rappeler également l’importance de prendre au sérieux les risques d’IST, sachant que la syphilis connaît une recrudescence en France.

J.J.

Chocolat_Chaud_MST_Lycée_Baumont (1)

Chocolat_Chaud_MST_Lycée_Baumont (2)

Ce lundi et comme chaque année, le lycée Georges-Baumont organisait une action de prévention aux infections sexuellement transmissibles – IST – au sein du foyer de l'établissement, autour d'un bon chocolat chaud.

Cette action annuelle, qui s'inscrit dans le cadre des action d'éducation à la vie affective, est coordonnée par Fanny Piotrowski et Emilie Koch, les 2 infirmières du lycée, en partenariat avec la Rue Ensemble de l'association Selia, l'ADHAJ, l'AFMS et le PAEJ. De 10h à 15h, les élèves qui le souhaitaient pouvaient parler librement de leur vie sexuelle et affective, ce qui permettait aux intervenants de répondre à leurs éventuelles craintes et de les rassurer. Notamment dans le cas d'une prise de risque, en soulignant l'insistance d'aller se faire dépister en cas de doute, en leur renseignant les coordonnées du Centre Santé Sexuelle de Saint-Dié-des-Vosges, situé au 7 rue Pierre-Beregovoy, et de leur rappeler que la meilleure solution pour se protéger des infections sexuellement transmissibles est l'usage du préservatif. L'occasion de leur rappeler également l'importance de prendre au sérieux les risques d'IST, sachant que la syphilis connaît une recrudescence en France. J.J. Chocolat_Chaud_MST_Lycée_Baumont (1)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.