Search
lundi 28 nov 2022
  • :
  • :

Il y a 78 ans, les soldats américains libéraient la cité déodatienne

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Cérémonie_Libération_SD (2)

(Photographies Marc Fourniquet)

L’anniversaire de la Libération de la cité déodatienne a été commémoré ce matin, en ce mardi 22 novembre, en présence d’élus, de représentants des autorités et des associations patriotiques.

Soit pratiquement 78 ans jour pour jour après l’arrivée des soldats américains de la 103e Division d’Infanterie, surnommée Division Cactus en raison de son insigne d’épaule. Ces derniers ont provoqué la fuite de l’occupant allemand… qui a incendié la ville et dynamité la cathédrale avant de partir.

Comme chaque année, c’est au square de Foucharupt que la cérémonie commémorative s’est ouverte, avec la levée simultanée des couleurs de la France et des Etats-Unis, qui fut suivie de dépôts de gerbes devant la stèle de la 103e Division d’Infanterie. Par des représentants de l’association nationale franco-américaine, l’US Memory Grand Est et les autorités. La cérémonie s’est poursuivie au monument aux morts, avec le ravivage de la flamme, la lecture de l’extrait du décret portant nomination de Saint-Dié dans l’ordre de la Légion d’Honneur par le premier adjoint Jean-Marie Vonderscher, puis par le dépôt d’une nouvelle gerbe de fleurs par les autorités. La commémoration du 78e anniversaire de la Libération de la ville s’est conclue par traditionnel salut aux porte-drapeaux.

J.J.

[caption id="attachment_193045" align="aligncenter" width="960"]Cérémonie_Libération_SD (2) (Photographies Marc Fourniquet)[/caption]

L'anniversaire de la Libération de la cité déodatienne a été commémoré ce matin, en ce mardi 22 novembre, en présence d'élus, de représentants des autorités et des associations patriotiques.

Soit pratiquement 78 ans jour pour jour après l'arrivée des soldats américains de la 103e Division d'Infanterie, surnommée Division Cactus en raison de son insigne d'épaule. Ces derniers ont provoqué la fuite de l'occupant allemand... qui a incendié la ville et dynamité la cathédrale avant de partir. Comme chaque année, c'est au square de Foucharupt que la cérémonie commémorative s'est ouverte, avec la levée simultanée des couleurs de la France et des Etats-Unis, qui fut suivie de dépôts de gerbes devant la stèle de la 103e Division d'Infanterie. Par des représentants de l'association nationale franco-américaine, l'US Memory Grand Est et les autorités. La cérémonie s'est poursuivie au monument aux morts, avec le ravivage de la flamme, la lecture de l'extrait du décret portant nomination de Saint-Dié dans l'ordre de la Légion d'Honneur par le premier adjoint Jean-Marie Vonderscher, puis par le dépôt d'une nouvelle gerbe de fleurs par les autorités. La commémoration du 78e anniversaire de la Libération de la ville s'est conclue par traditionnel salut aux porte-drapeaux. J.J. [gallery type="rectangular" link="file" ids="193044,193046,193047,193048"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.