Search
dimanche 29 jan 2023
  • :
  • :

Conseil Municipal : d’importants projets d’investisseurs à Saint-Dié-des-Vosges Reprise de l'usine Inteva, nouvelle maison médicale, nouvel hôtel et nouveau cinéma

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Inteva_Products

Le site de l’ancienne usine Inteva a été en partie repris par le groupe OTAC. (Capture d’écran Google Maps)

Plusieurs – bonnes – nouvelles pour la ville ont été annoncées par le maire Bruno Toussaint ce vendredi soir, lors de la réunion du Conseil Municipal. Et non des moindres.

En premier lieu, la reprise de 10 000 m² sur les 27 000 m² de l’ancien site Inteva par le groupe OTAC. Des ascenseurs et du polystyrène y seront fabriqués très prochainement, puisque les premières machines arriveront à la mi-janvier. Ce projet de reprise permettra de créer entre 70 à 100 emplois.

Autre bonne nouvelle, le projet de maison médicale sur l’ancien site « du Mail », situé entre l’école Paul-Elbel et l’avenue de la Vanne de Pierre, porté par le groupe Morlot. Médecins, infirmiers, kinésithérapeutes et une clinique vétérinaire s’implanteront dans cette maison médicale. « La lettre d’intention est signée » souligne Bruno Toussaint. Ce même groupe d’investisseurs a décidé d’acquérir à la Ville l’ancien site Baty, rue du Lycée, pour y construire un hôtel de 55 chambres, de standing 3 à 4 étoiles. Un projet bienvenu à Saint-Dié-des-Vosges après la fermeture de l’hôtel-restaurant Campanile.

Le maire a fait une autre annonce ce soir, qui va réjouir les cinéphiles : la Ville de Saint-Dié-des-Vosges va s’associer à un projet de complexe cinématographique porté par Thierry Tabaraud. Le soutien municipal prendra la forme d’une subvention d’investissement, de l’ordre de 150 000€. Ce nouveau projet de cinéma a été totalement repensé par rapport à celui qui avait été présenté en 2019, avant la crise sanitaire, mais l’emplacement reste le même. A savoir à proximité du centre aqualudique et du bowling. L’ouverture des salles est prévue dans un avenir relativement proche, d’ici la fin du premier semestre 2024. Soit dans maintenant un an et demi. « J’estime que la culture à Saint-Dié-des-Vosges passe avant tout par un nouveau cinéma. Avant mon départ, dans 4 ans, il y aura un nouveau cinéma pour les Déodatiens » a affirmé le maire ce soir.

J.J.

[caption id="attachment_159520" align="aligncenter" width="800"]Inteva_Products Le site de l'ancienne usine Inteva a été en partie repris par le groupe OTAC. (Capture d'écran Google Maps)[/caption]

Plusieurs – bonnes – nouvelles pour la ville ont été annoncées par le maire Bruno Toussaint ce vendredi soir, lors de la réunion du Conseil Municipal. Et non des moindres.

En premier lieu, la reprise de 10 000 m² sur les 27 000 m² de l'ancien site Inteva par le groupe OTAC. Des ascenseurs et du polystyrène y seront fabriqués très prochainement, puisque les premières machines arriveront à la mi-janvier. Ce projet de reprise permettra de créer entre 70 à 100 emplois. Autre bonne nouvelle, le projet de maison médicale sur l'ancien site « du Mail », situé entre l'école Paul-Elbel et l'avenue de la Vanne de Pierre, porté par le groupe Morlot. Médecins, infirmiers, kinésithérapeutes et une clinique vétérinaire s'implanteront dans cette maison médicale. « La lettre d'intention est signée » souligne Bruno Toussaint. Ce même groupe d'investisseurs a décidé d'acquérir à la Ville l'ancien site Baty, rue du Lycée, pour y construire un hôtel de 55 chambres, de standing 3 à 4 étoiles. Un projet bienvenu à Saint-Dié-des-Vosges après la fermeture de l'hôtel-restaurant Campanile. Le maire a fait une autre annonce ce soir, qui va réjouir les cinéphiles : la Ville de Saint-Dié-des-Vosges va s'associer à un projet de complexe cinématographique porté par Thierry Tabaraud. Le soutien municipal prendra la forme d'une subvention d'investissement, de l'ordre de 150 000€. Ce nouveau projet de cinéma a été totalement repensé par rapport à celui qui avait été présenté en 2019, avant la crise sanitaire, mais l'emplacement reste le même. A savoir à proximité du centre aqualudique et du bowling. L'ouverture des salles est prévue dans un avenir relativement proche, d'ici la fin du premier semestre 2024. Soit dans maintenant un an et demi. « J'estime que la culture à Saint-Dié-des-Vosges passe avant tout par un nouveau cinéma. Avant mon départ, dans 4 ans, il y aura un nouveau cinéma pour les Déodatiens » a affirmé le maire ce soir. J.J.



6 réactions sur “Conseil Municipal : d’importants projets d’investisseurs à Saint-Dié-des-Vosges

  1. bernadette

    un cinéma ? avec les offres numériques et le covid la fréquentation des cinémas a fortement baissé – est-ce un choix judicieux alors qu’il y a d’autres priorités à st dié ?

    répondre
  2. Patrick

    Et sinon, peut-on encore espérer un coin de verdure au centre ville ???? Ou tout doit être « bétonnisé » ?
    En face du lycée, un joli parc aurait été le bienvenu ! Et des plus agréables pour les déodatiens !
    Alors que d’autres villes replantent des arbres… ici, nous faisons le contraire : béton au parc, béton au centre ville, béton sur les quais …. la couleur verte dérange à Saint-Dié-des-Vosges ???

    répondre
    1. euh

      La verdure et les milliers d’arbres c ‘est pas ce qui manque à st dié , il suffit de se bouger un peu et de profiter des superbes massifs forestiers? à deux pas de la ville!

      répondre
  3. Robert

    Saint die des Vosges redeviendra prospère si et seulement si les industries reviennent sur le secteur.
    Il faut dynamiser cette ville, la secouer un peu, le potentiel est là.
    Penser à faire un parc d’attraction digne de ce nom a geoparc, penser à faire des tyrolienne, on est dans les Vosges !!! Bon sang !!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.