Search
dimanche 29 jan 2023
  • :
  • :

Deux trains supplémentaires sur la ligne Strasbourg – Saint-Dié-des-Vosges

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Accident-Train-2

(Illustration)

David Valence l’a annoncé ce lundi, en sa qualité de président de la commission des Transports de la Région Grand Est : à compter du lundi 12 décembre prochain, il y aura 2 trains supplémentaires chaque jour sur la ligne Strasbourg – Saint-Dié-des-Vosges.

En semaine, le nombre de trains assurant la liaison entre Strasbourg et Saint-Dié-des-Vosges passera donc de 8 à 10 jours, avec notamment un train de plus le soir au départ de la capitale européenne à 19h44. Quant au sens Saint-Dié-des-Vosges – Strasbourg, les 9 trains actuels sont conservés.

J.J.

[caption id="attachment_114566" align="aligncenter" width="800"]Accident-Train-2 (Illustration)[/caption]

David Valence l'a annoncé ce lundi, en sa qualité de président de la commission des Transports de la Région Grand Est : à compter du lundi 12 décembre prochain, il y aura 2 trains supplémentaires chaque jour sur la ligne Strasbourg - Saint-Dié-des-Vosges.

En semaine, le nombre de trains assurant la liaison entre Strasbourg et Saint-Dié-des-Vosges passera donc de 8 à 10 jours, avec notamment un train de plus le soir au départ de la capitale européenne à 19h44. Quant au sens Saint-Dié-des-Vosges – Strasbourg, les 9 trains actuels sont conservés. J.J.



2 réactions sur “Deux trains supplémentaires sur la ligne Strasbourg – Saint-Dié-des-Vosges

  1. laurent béria

    La ligne de Epinal à Strasbourg (avec l’arrêt de Arches pour les habitants de la Haute Moselle) est pittoresque et bien pratique.
    (Même si Strasbourg devient de plus en plus sale, un peu comme Paris)

    répondre
  2. Vigneron

    La situation économique, le problème climatique, et la fin de vie des transports routiers, à terme, obligeront les pouvoirs publics quels qu’ils soient, à régénérer toutes les petiotes lignes abandonnées par des politiciens hypocrites et incompétents depuis plus de 50 ans. Le train est le seul moyen non polluant d’avenir, et régénérer toutes les lignes abandonnées en un demi siècle sera une solution incluant une solution globale face au chômage, au problèmes sociaux et à une politique désastreuse d’abandon des territoires ruraux.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.