Search
dimanche 29 jan 2023
  • :
  • :

Région – Le tourisme se porte bien dans le Grand Est Les Vosges observent une légère baisse de fréquentation

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Conférence_INSEE_Tourisme_Grand_Est

L’INSEE organisait et animait une conférence de presse ce mardi matin à Saint-Dié-des-Vosges, au Relais CAP France de La Bolle, à l’occasion de la parution de 3 publications relatives au tourisme dans le Grand Est.

De cette conférence, on en retiendra notamment que le niveau de fréquentation des touristes en 2022 est quasiment retrouvé par rapport à 2019, année qui précède la crise sanitaire. Avec 14 millions de nuitées en 2022 dans l’ensemble des départements du Grand Est, c’est -0,8% par rapport à l’année 2019, qui en soi était une bonne année pour la Région.

3 de ces nuitées sur 5 ont été réalisées par des touristes résidents en France, la fréquentation des touristes étrangers étant en recul en 2022. Cela peut s’expliquer par le retour des touristes des pays européens (Néerlandais, Belges, Suisses, Allemands, Britanniques…) et pas encore des touristes américains et asiatiques.

On retiendra également que les campings sont en nette progression, avec une hausse de leur fréquentation de plus de 10%. Les hôtels haut de gamme, de 4 et 5 étoiles, affichent aussi une forte progression, de l’ordre de 28%.

Concernant le calendrier, le mois de mai 2022 a été exceptionnel pour le tourisme dans le Grand Est, permettant de compenser les mauvais mois d’avril et de juin. En juillet et août derniers, la fréquentation touristique dans la Région a même dépassé celle d’avant crise, avec respectivement +1% et +2,9%.

En revanche, un – léger – recul de la fréquentation a été observée cette année dans la Meuse, la Moselle et les Vosges, qui est actuellement le 4e département touristique du Grand Est. Le Bas-Rhin et le Haut-Rhin concentrant à eux seuls la moitié des nuitées en 2022.

Enfin, on retiendra de la conférence de ce matin que selon les données de 2019, les dernières en date, le tourisme représente 87 000 emplois dans la Région, dont 74 000 emplois salariés et 13 000 non salariés. Dans le massif des Vosges, 13 800 emplois sont liés à la présence de touristes.

J.J.

Conférence_INSEE_Tourisme_Grand_Est

L'INSEE organisait et animait une conférence de presse ce mardi matin à Saint-Dié-des-Vosges, au Relais CAP France de La Bolle, à l'occasion de la parution de 3 publications relatives au tourisme dans le Grand Est.

De cette conférence, on en retiendra notamment que le niveau de fréquentation des touristes en 2022 est quasiment retrouvé par rapport à 2019, année qui précède la crise sanitaire. Avec 14 millions de nuitées en 2022 dans l'ensemble des départements du Grand Est, c'est -0,8% par rapport à l'année 2019, qui en soi était une bonne année pour la Région. 3 de ces nuitées sur 5 ont été réalisées par des touristes résidents en France, la fréquentation des touristes étrangers étant en recul en 2022. Cela peut s'expliquer par le retour des touristes des pays européens (Néerlandais, Belges, Suisses, Allemands, Britanniques...) et pas encore des touristes américains et asiatiques. On retiendra également que les campings sont en nette progression, avec une hausse de leur fréquentation de plus de 10%. Les hôtels haut de gamme, de 4 et 5 étoiles, affichent aussi une forte progression, de l'ordre de 28%. Concernant le calendrier, le mois de mai 2022 a été exceptionnel pour le tourisme dans le Grand Est, permettant de compenser les mauvais mois d'avril et de juin. En juillet et août derniers, la fréquentation touristique dans la Région a même dépassé celle d'avant crise, avec respectivement +1% et +2,9%. En revanche, un – léger – recul de la fréquentation a été observée cette année dans la Meuse, la Moselle et les Vosges, qui est actuellement le 4e département touristique du Grand Est. Le Bas-Rhin et le Haut-Rhin concentrant à eux seuls la moitié des nuitées en 2022. Enfin, on retiendra de la conférence de ce matin que selon les données de 2019, les dernières en date, le tourisme représente 87 000 emplois dans la Région, dont 74 000 emplois salariés et 13 000 non salariés. Dans le massif des Vosges, 13 800 emplois sont liés à la présence de touristes. J.J.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.